close
Outils - Conseils

Google I/O 2022 : Google Cloud lance sa propre version de PostgreSQL

Google a dévoilé AlloyDB for PostgreSQL et s’en prend au leader du secteur AWS et à son service Aurora PostgreSQL. Lors de son événement Google I/O 2022, la société a présenté AlloyDB comme une nouvelle option de modernisation pour les utilisateurs qui abandonnent les anciennes bases de données.

PostgreSQL est une base de données avancée qui offre de nombreux avantages par rapport aux autres options, notamment la prise en charge des objets, la sécurité, la concurrence et les performances. À ce titre, elle est souvent le choix privilégié pour les applications d’entreprise et les applications critiques. Google propose désormais une « preview d’AlloyDB for PostgreSQL, un service de base de données entièrement géré et compatible avec PostgreSQL ».

Selon Andi Gutmans, Google Cloud GM et VP of Engineering for Databases, AlloyDB est 4 fois plus rapide que le PostgreSQL traditionnel pour les charges de travail transactionnelles, et jusqu’à 100 fois plus rapide pour les requêtes analytiques. Selon Gutmans, AlloyDB est deux fois plus rapide pour les charges de travail transactionnelles que le service Aurora PosgreSQL d’Amazon.

« AlloyDB est la prochaine étape majeure dans notre parcours pour soutenir les migrations hétérogènes des clients », écrit Gutmans.

« Par exemple, nous avons récemment ajouté des capacités de conversion de schéma Oracle vers PosgreSQL et de réplication de données à notre service de migration de bases de données, tandis que notre nouveau programme de migration de bases de données vous aide à accélérer votre migration vers le cloud grâce à des outils et à des financements incitatifs ».

Gagner du terrain sur le marché du cloud

Le cœur d’AlloyDB « est un service de stockage intelligent, optimisé pour les bases de données et conçu spécifiquement pour PostgreSQL ». Le service utilise les mêmes blocs de construction que Google utilise pour ses propres services, en désagrégeant le calcul et le stockage. Le service comprend également l’intégration de l’IA/ML, ainsi que la hiérarchisation automatique des données.

Google occupe actuellement la troisième place sur le marché du cloud, mais des services comme celui-ci pourraient l’aider à gagner beaucoup de terrain. Les clients peuvent essayer AlloyDB pour PostgreSQL depuis ce lien.

Tags : AlloyDB for PostgreSQLGoogleGoogle cloudIO 2022PostgreSQL
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.