close
Métaverse

Facebook abandonne les podcasts au profit du Métaverse

Facebook abandonne les podcasts au profit du Métaverse

À partir du 3 juin, Facebook cessera d’offrir un soutien aux podcasts sur sa plateforme. Dès cette semaine, les utilisateurs ne pourront plus télécharger de nouveaux contenus, tandis que Soundbites et le hub audio central seront totalement abandonnés peu après. Cette décision s’inscrit dans le cadre d’une réévaluation plus large des produits audio de Facebook.

Comme le rapporte Bloomberg, cette décision a été révélée par une note que Facebook a partagée avec ses partenaires. Le même document indique également que Facebook n’a pas l’intention d’avertir officiellement les utilisateurs de ce changement, laissant aux créateurs de contenu le soin de le faire à sa place.

Par la suite, un porte-parole de Meta a confirmé toutes ces informations devant Bloomberg et a réaffirmé le plan à long terme de l’entreprise visant à « se concentrer sur l’expérience la plus significative ». Pour l’instant, il semble qu’il s’agisse de Reels (la réponse de Meta au succès de TikTok) et du Métaverse, encore assez mystérieux.

Il y a près d’un an, Facebook a tenté de pénétrer le marché (quelque peu encombré) des podcasts par le biais d’une pléthore de nouveaux services audio. Il semble que cette ambition ait été de courte durée.

Après l’accueil tiède réservé aux nouveaux services et la stagnation qui s’en est suivie, Facebook a décidé d’abandonner complètement les podcasts.

L’abandon des podcasts

La vérité est que Facebook ne pouvait tout simplement pas rivaliser avec des services comme Spotify et Apple Podcasts sans faire un effort supplémentaire. Ces deux derniers services ont fait des efforts concrets au fil des ans pour consolider leur position sur le marché. Par exemple, ils ont mis en place de nouvelles fonctionnalités, créé de nouvelles façons d’explorer les podcasts (comme la franchise éditoriale Spotlight d’Apple Podcasts) et encouragé les créateurs à produire du contenu exclusif pour leurs plateformes respectives.

À l’opposé, Facebook a décidé de se contenter de s’appuyer sur sa marque déjà établie, ce qui constitue un atout considérable, mais ne suffit pas. Avec la disparition de Facebook, Apple et Spotify règnent en maîtres et ne manqueront pas de consolider leur position dominante sur le marché des podcasts, cette fois pour de bon.

Tags : Facebook
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.