close
Mobile

Google imagine le fonctionnement d’écrans connectés et de tablettes basés sur la technologie Soli

Google imagine le fonctionnement d'écrans connectés et de tablettes basés sur la technologie Soli

Google, après des années d’ingénierie et de développement, a présenté son chipset Soli basé sur un radar et reconnaissant les gestes avec la série de smartphones Pixel 4 en 2019. Bien que la technologie soit assez avancée, son application n’a pas été couronnée de succès à l’époque. Actuellement, la puce Soli n’existe qu’à l’intérieur du thermostat Nest et du Nest Hub de seconde génération.

Cependant, il semble que Google veuille explorer davantage de cas d’utilisation de Soli, car il a récemment montré l’avenir de sa puce Soli dans des écrans et des tablettes « socialement intelligents ».

Dans une récente vidéo partagée sur YouTube, le groupe Advanced Technology and Projects (ATAP) de Google a montré comment la puce Soli peut être utilisée dans des écrans connectés et des tablettes. Pour les non-initiés, la puce Soli a été initialement développée par l’équipe ATAP de Google. Et maintenant, les chercheurs ont expliqué comment la puce basée sur un radar peut être utilisée pour développer des écrans « socialement intelligents » qui affichent des résultats en détectant les mouvements de la tête et du corps des individus.

La vidéo montre certaines des applications de la puce Soli dans les écrans connectés et les tablettes. L’équipe a utilisé une « combinaison de nouvelles techniques de détection et d’apprentissage automatique » pour détecter l’orientation de la tête, les mouvements du corps et d’autres gestes et prendre les mesures nécessaires. Par exemple, la vidéo montre l’apparition de potentielles conditions météorologiques sur l’écran lorsqu’une personne jette un coup d’œil à un écran connecté basé sur Soli avant de sortir par la porte principale.

Cela montre que la puce Soli peut reconnaître les contextes sociaux et afficher des résultats pertinents qui pourraient aider une personne à prendre la bonne décision. Dans ce cas, l’écran connecté a été capable de reconnaître le fait que la personne sortait et qu’elle devait peut-être regarder le temps qu’il faisait dehors. C’est analogue à la façon dont les humains peuvent communiquer entre eux de manière non verbale en comprenant le contexte social.

Pas pour un usage commercial ?

D’autres exemples montrent qu’une vidéo se met automatiquement en pause lorsqu’une personne s’éloigne de la position de visionnage, qu’elle répond automatiquement aux appels vidéo entrants lorsqu’un destinataire jette un coup d’œil à l’écran, et bien d’autres encore. Vous pouvez visionner la vidéo ci-dessous pour voir les écrans et les tablettes « socialement intelligents » basés sur Soli en action.

Bien que ces écrans connectés et tablettes semblent très utiles, rien ne dit que Google les rendra disponibles pour un usage commercial. Et étant donné les problèmes liés au chipset Soli (coûts de mise en œuvre et autres), il est peu probable que nous voyions ces écrans connectés sur le marché dans un proche avenir.

Tags : GoogleSoli
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.