close
Périphériques

La prochaine Surface doté d’une puce ARM pourrait enfin être puissante

La prochaine Surface doté d'une puce ARM pourrait enfin être puissante

Une série de résultats Geekbench pour le futur Snapdragon 8cx Gen 3 de Qualcomm laisse entrevoir le potentiel de performance du prochain appareil Surface alimenté par la puce ARM.

En effet, un total de cinq résultats de Geekbench semble indiquer que Microsoft teste un produit avec la dernière puce ARM de Qualcomm. Les résultats portent le nom de produit « OEMVL OEMVL Product Name EV2 », qui pourrait être le nom de code d’un prototype de la gamme Surface — pourtant, la marque Surface n’apparaît nulle part sur la page de résultats.

À en juger par le passé, cela signifie que le produit pourrait être le prochain Surface Pro X ou un nouveau Surface Laptop, comme le suggère le blog allemand Winfuture. Et « EV2 » pourrait faire référence aux dispositifs de test de vérification des équipements de Microsoft, qui sont utilisés pour aplanir nos bogues matériels avant la mise en vente au grand public.

Cependant, ce qui importe le plus, ce sont les résultats de Geekbench. Qualcomm a précédemment indiqué que le Snapdragon 8cx Gen 3 pouvait offrir une augmentation des performances de 85 % par rapport à la génération précédente et des performances par watt jusqu’à 60 % supérieures dans le test multithread Geekbench 5 par rapport à un processeur x86. D’autres rumeurs datant de 2021 ont également montré que la puce SQ3 de Microsoft (basée sur ce Snapdragon 8cx Gen 3) aurait pu offrir une amélioration des performances de 60 % par rapport au SQ2 actuel, et des performances égales à celles d’un CPU Intel Core i7-1160G7.

Bien que nous ne connaissions pas les véritables spécifications de l’appareil que Microsoft aurait pu tester ici, les benchmarks montrent en fait que ses résultats sont équivalents à ceux des puces Tiger Lake U Series d’Intel. Cela a été un obstacle constant avec les PC alimentés par une puce ARM, en particulier la Surface Pro X. Combiné avec l’optimisation de Windows 11 pour les puces ARM du côté de Microsoft, nous pourrions enfin commencer à voir une adoption plus large.

De bonnes nouvelles

Encore une fois, nous ne pouvons pas vérifier l’authenticité des benchmarks, car les listings Geekbench peuvent être modifiés, mais les résultats montrent que dans le score multicœur, le 8cx Gen 3 peut effectivement se rapprocher du processeur Core i7-1165G7 de 25 watts d’Intel. Le processeur Qualcomm en question obtient 5 574 points, et la puce Intel 5 571 points. Les scores pour un seul cœur, quant à eux, ne sont pas si comparables : 867 points pour la puce de Qualcomm et 1 541 points pour la puce Intel.

Microsoft opte généralement pour l’utilisation de puces ARM dans la Surface Pro X, il est donc plus que probable qu’il s’agisse d’une Surface Pro X, plutôt que d’un Surface Laptop. Toutefois, étant donné que les partenaires de Microsoft lancent des ordinateurs portables de milieu de gamme avec le processeur Snapdragon 7 c Gen 2 de Qualcomm, il n’est pas exclu qu’un Surface Laptop soit également équipé du Snapdragon 8cx Gen 3.

Tags : GeekbenchMicrosoftQualcommSnapdragon 8cx Gen 3Surface
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.