close
ActualitésMicrosoft

Windows 8 c’est 2,3% du trafic Windows après 48 jours de disponibilité

Le trafic Web des utilisateurs de Windows 8 constituait 2,3% de tout le trafic de Windows exactement après 48 jours de disponibilité pour le grand public. En comparaison, l’OS d’Apple, OS X Mountain Lion a réussi à capturer près de 3,2% de l’utilisation d’OS X après seulement 48 heures. C’est donc une excellente nouvelle pour Microsoft.

Bien que vous allez me dire que Mountain Lion a été adopté beaucoup plus rapidement que Windows 8, il faut également nuancer ces chiffres… En effet, la part de marché de Microsoft dans l’écosystème des systèmes d’exploitation de bureau est bien plus massive que celle d’Apple, ce qui signifie que 2,3% du trafic Windows est bien supérieur au 3,2% du trafic d’OS X. Autrement dit, si dans les chiffres Windows 8 semble être adopté bien moins rapidement qu’OS X Mountain Lion, dans la réalité ce n’est pas vrai.

Les derniers chiffres proviennent de Chitika Insights en examinant un échantillon de plusieurs centaines de millions d’impressions sur Windows, et ce à partir de son réseau publicitaire. Voici le résultat :

Windows 8 s'est 2,3% du trafic Windows après 48 jours de disponibilité

Les chiffres de Chitika précise que les parts du trafic Web de Windows 8 ont atteint un pic au début du mois de décembre 2012 et sont largement restés inchangés depuis.
Mais, ces chiffres pourraient changer après cette période de fête. En effet, il ne serait pas étonnant de voir un autre pic une fois que tous les futurs utilisateurs de Windows retourneront et commenceront à utiliser leurs nouveaux ordinateurs Windows 8 qu’ils auront reçus en cadeau.

Si les ventes de Windows 8 ne sont pas spectaculaires, ce n’est pas non plus un raté !

Tags : OS Xpart de marchéventesWindows 8
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.