close
Mobile

Les gains du GPU A15 Bionic de l’iPhone 13 sont les plus impressionnants depuis 5 ans

Les gains du GPU A15 Bionic de l'iPhone 13 sont les plus impressionnants depuis 5 ans

L’augmentation d’une année sur l’autre des performances du processeur des puces internes des smartphones d’Apple a atteint un pic en 2015, année de la sortie de l’iPhone 6s équipé de la puce A9 Bionic. Cette année, l’Apple A15 Bionic, qui alimente la nouvelle série d’iPhone 13, semble être une petite mise à niveau par rapport au processeur A14 qui sous-tendait la gamme 2020, du moins en ce qui concerne la performance monocœur. En revanches, les performances du GPU semblent être assez impressionnantes, rapporte Creative Strategies.

Le processeur A15 Bionic est basé sur la technologie de 5 nm, qui a également été utilisée pour la puce A14. Il compte 15 milliards de transistors (le A14 en compte 11,8 milliards) et un processeur à 6 cœurs, dont 2 à haute performance et 4 à haute efficacité, qui, selon Apple, est jusqu’à 50 % plus rapide que les offres concurrentes. Les iPhone 13 et 13 mini sont dotés d’un GPU à 4 cœurs, et les modèles Pro d’un GPU à 5 cœurs. Les nouveaux smartphones semblent également être équipés de RAM LPDDR5, par opposition à la technologie LPDDR4X de leur prédécesseur.

La performance monocœur aurait augmenté d’environ 7,7 % à 10 % par rapport à l’iPhone 12, et les scores multicœurs moyens ont augmenté de 21 %. La plupart des smartphones phares sont déjà suffisamment rapides, et les processeurs Bionic d’Apple ont toujours une longueur d’avance sur les puces qui alimentent les terminaux Android.

Creative Strategies a fait remarquer à juste titre que la plupart des gens ne mettent pas leur smartphone à niveau tous les ans et qu’il est donc plus logique de comparer les performances avec des iPhone vieux de 3 ou 4 ans.

Depuis l’iPhone 5s, Apple a fourni une augmentation des performances de 133 % tous les quatre ans en moyenne. Les propriétaires d’iPhone X et Xs qui pourraient passer à l’iPhone 13 peuvent s’attendre à une augmentation des performances de 91 %.

Apple donne désormais la priorité au GPU sur le CPU

Le point le plus important du rapport concerne le GPU de la puce A15, qui offre les gains les plus élevés en glissement annuel depuis la puce A9. Au cours des 5 dernières années, les GPU des smartphones d’Apple ont offert des gains en glissement annuel de 19 % en moyenne, mais cette année, les performances ont augmenté de 52 %.

Il semble que Apple ait donné la priorité aux performances du GPU sur celles du CPU cette année, probablement en raison des mises à niveau graphiques de l’iPhone 13, comme l’affichage plus fluide à 120 Hz, le mode macro et le mode cinématique. L’amélioration des performances du GPU aidera également la société à améliorer les expériences des applications AR et VR.

L’iPhone 13 arrive dans les boutiques aujourd’hui, et malgré les changements progressifs, il sera probablement parmi les meilleurs smartphones de 2021.

Tags : A15 BioniciPhone 13
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.