close
Tablettes

La nouvelle Surface Go 3 apporte des améliorations à la tablette Windows 11

Mettant fin aux rumeurs et aux fuites, Microsoft a dévoilé la Surface Go 3 lors de son événement matériel en ligne hier soir. Elle arrive en tant que successeure de la Surface Go 2 de l’année dernière et apporte des améliorations mineures pour répondre aux besoins des enfants et des télétravailleurs. Avant de passer au prix et à la disponibilité, jetons un coup d’œil à certaines des principales spécifications et caractéristiques de la Surface Go 3.

En commençant par le design, la Surface Go 3, comme sa prédécesseure, a un profil fin et léger et a la même taille d’écran que la Surface Go 2. Il y a donc un écran tactile PixelSense de 10,5 pouces avec une résolution maximale de 1 920 x 1 280 pixels. Il a un rapport d’aspect 3:2 et un rapport de contraste 1500:1.

Sous le capot, la Surface Go 3 est propulsée par des processeurs Intel Core de 10e génération — une amélioration par rapport aux processeurs de 8e génération de la Surface Go 2. Selon Microsoft, la mise à niveau vers le modèle Core i3 la rend « 60 % plus rapide ». Il est associé à une mémoire vive de 8 Go et à une capacité de stockage SSD de 256 Go. En outre, un emplacement micro SD est prévu pour l’extension du stockage.

En ce qui concerne les caméras, la dernière tablette de Microsoft est dotée d’un objectif autofocus de 8 mégapixels à l’arrière et d’une caméra frontale de 5 mégapixels pour les selfies et les appels vidéo. En outre, la Surface Go 3 prend en charge la reconnaissance faciale Windows Hello pour accéder en toute sécurité à l’appareil.

En outre, l’appareil est équipé des mêmes haut-parleurs stéréo de 2 W que sa prédécesseure, mais avec le support Dolby Audio. Elle sera également livrée avec le support Bluetooth 5.0, un port USB-C et une prise casque de 3,5 mm. En ce qui concerne les différences entre la Surface Go 3 et sa prédécesseure, la première est livrée avec le support de la dernière technologie Wi-Fi 6. Les utilisateurs peuvent donc s’attendre à des débits de données plus rapides en Wi-Fi sur le Surface Go 3.

Une autre amélioration mineure sur la Surface Go 3 est dans le secteur de la batterie. Ainsi, contrairement à la Surface Go 2, la Surface Go 3 embarque une batterie légèrement plus grande et promet de fournir 11 heures d’autonomie sur une seule charge. De plus, l’appareil prend également en charge le Surface Pen pour faciliter la navigation et la prise de notes.

Prix et disponibilité

Le Surface Go 3 conserve également tous les mêmes ports, y compris un USB-C et un Surface Connect, ce qui permet de maintenir la compatibilité avec les stations d’accueil Surface existantes. La Surface Go 3 fonctionnera avec le système d’exploitation Windows 11 en mode S, prêt à l’emploi. Comme la Surface Go 2, la Surface Go 3 exécutera Windows 11 Home en mode S. Cela signifie que les applications ne peuvent être téléchargées qu’à partir du Microsoft Store. Ce n’est peut-être pas une si mauvaise chose, car cela rend les appareils plus simples, plus sûrs et plus faciles à gérer dans le cadre de l’éducation. Si l’on ajoute à cela l’ajout éventuel d’applications Android depuis l’Amazon App Store, on obtient une petite tablette puissante qui constitue une alternative convaincante à l’iPad.

Pour en venir au prix de l’appareil, vous pouvez consulter les prix des différentes configurations de la Surface Go 3 ci-dessous.

  • Surface Go 3 avec Intel Pentium (4 Go + 64 Go, Wi-Fi) – 439 euros
  • Surface Go 3 avec Intel Pentium (8 Go + 128 Go, Wi-Fi) – 599 euros
  • Surface Go 3 avec Intel Core i3 (8 Go + 128 Go, Wi-Fi) – 679 euros

Quant à la disponibilité de l’appareil, Microsoft a commencé à prendre les précommandes pour cet appareil et commencera à l’expédier à partir du 5 octobre.

Tags : MicrosoftSurface Go 3Windows 11
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.