close
Smartphones

Le test de durabilité du Galaxy Z Fold 3 tente de vérifier les affirmations de Samsung

Les smartphones pliables sont fantaisistes, novateurs et futuristes, mais leur prix et leur fragilité feront toujours réfléchir les gens plus de deux fois avant d’investir dans ces appareils. Lorsque Samsung a annoncé le Galaxy Z Fold 3 et le Galaxy Z Flip 3 au début du mois, elle a affirmé que les deux smartphones sont « construits pour durer ».

Samsung a tenté de remédier au premier problème avec le prix étonnamment bas du Galaxy Z Flip 3 et assure le public que le Galaxy Z Fold 3 est plus résistant que jamais. Bien sûr, il n’y a pas de meilleur moyen de tester cette déclaration qu’avec les tests de durabilité de JerryRigEverything.

Le plus gros problème de durabilité des smartphones pliables, qu’ils soient internes ou externes, sera toujours l’écran pliable lui-même. Samsung affirme que l’écran du Galaxy Z Fold 3 est 80 % plus résistant qu’auparavant, mais cela ne peut être vrai que dans une certaine mesure. Le protecteur d’écran en polyéthylène téréphtalate (PET) est toujours un matériau plastique, qui ne fait pas le poids, même pour le plus doux des pics de Mohs. Il est toujours conseillé aux utilisateurs d’éviter d’utiliser leurs ongles, mais, heureusement, il est confirmé que le S Pen ne présente aucune menace pour cette couche extérieure.

L’écran extérieur du Galaxy Z Fold 3, qui est recouvert d’une couche de Corning Gorilla Glass Victus, commence à présenter des rayures au niveau 6 sur l’échelle de Moh, avec des rainures plus profondes au niveau 7. L’écran intérieur du smartphone, quant à lui, ne se raye qu’au niveau 2. Selon Nelson, le film de protection au-dessus de l’écran est « très souple », ce qui le rend facile à rayer.

Cette année, Samsung se vante également de la classification IPX8 du Galaxy Z Fold 3, une première pour un smartphone pliable. Ironiquement, le YouTuber Zach Nelson ne teste même pas cette haute résistance à l’eau et se lance dans la traditionnelle torture de la poussière et du sable. La bonne nouvelle en ce qui concerne la résistance à la poussière, est que le Galaxy Z Fold 3 s’en sort plutôt bien.

Il résiste au test de pliable

Le dernier, mais non le moindre, est le test de pliage, qui semblerait horrifiant pour un appareil de 1 799 euros. Heureusement, Samsung a vraiment appris sa leçon et, tout comme le Galaxy Z Fold 2, le plus grand smartphone pliable de cette année est aussi solide que n’importe quel autre smartphone sur le marché aujourd’hui.

Cela dit, un court test de durabilité ne pourra pas dire comment le Galaxy Z Fold 3 se comportera après des mois d’utilisation. Sa seule assurance est que cet investissement coûteux ne tombera pas en lambeau rapidement, même après quelques mésaventures.

Tags : Galaxy Z Fold 3Samsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.