close
Tests

Test de la TV Samsung QN95A Neo QLED 4K : un magnifique écran

Test de la TV Samsung QN95A Neo QLED 4K : un magnifique écran

Le Samsung QN95A est le nouveau téléviseur phare Neo QLED 4K de la société pour 2021, et le premier à adopter un rétroéclairage Mini LED. À ne pas confondre avec le Micro LED, qui est une technologie d’affichage auto-émissive complètement différente, le Mini LED utilise un rétroéclairage nouvellement développé qui est beaucoup plus petit et plus efficace, ce qui entraîne une augmentation significative des zones dimmables et des panneaux plus minces.

Les résultats parlent d’eux-mêmes, avec de superbes images SDR et HDR qui bénéficient de noirs profonds et de lumières plus vives, le tout sans blooming ni perte de détails dans les ombres. L’inclusion de la technologie des points quantiques permet d’obtenir des couleurs saturées et nuancées, et grâce au mode Filmmaker, ces images sont également extrêmement précises.

Contrairement à l’année dernière, Samsung ne sacrifie pas sa gamme 4K pour promouvoir les ventes de ses gammes 8K. Le QN95A dispose donc d’un ensemble impressionnant de fonctionnalités, dont la tête d’affiche est une plateforme connectée bien conçue et complète qui inclut toutes les principales applications de streaming. Il y a aussi une foule de fonctions de jeu de pointe qui plairont aux propriétaires de consoles de nouvelle génération.

Le QN95A n’est pas seulement beau, il offre également un son fantastique grâce à la technologie Object Tracking Sound+ (OTS+), qui parvient à faire entrer un puissant système audio à 4.2.2 canaux dans le châssis ultrafin du téléviseur. Il s’agit d’un autre triomphe du design industriel de Samsung, avec une forme minimaliste, mais élégante, un support métallique solide et un écran presque sans bords.

Étant donné les excellentes capacités audio, il est dommage qu’il n’y ait pas de décodage Dolby Atmos intégré, et le refus persistant de Samsung d’adopter le Dolby Vision reste une source de frustration. Cependant, dans l’ensemble, il s’agit d’un nouveau superbe modèle, qui a réussi à faire tomber le gant des Mini LED. Attention, son prix de 2 799 euros pourrait vous tenir à l’écart.

Samsung QN95A : design

Le Samsung QN95A poursuit la philosophie d’élégante et minimaliste conception introduite l’année dernière, avec un panneau mince et pratiquement sans bords. Étant donné de la présence d’un rétroéclairage Mini LED à matrice complète et de 8 haut-parleurs derrière la dalle, il est étonnant que Samsung ait réussi à tout faire tenir dans un châssis de seulement 25 mm de profondeur.

Le support est facile à assembler et complète l’esthétique générale. Il est également assez lourd, offrant un support robuste et stable. Si vous préférez, vous pouvez fixer le QN95A au mur à l’aide du support optionnel « No Gap », avec le câble unique du boîtier One Connect qui rend l’installation facile, élégante et ordonnée.

Le boîtier One Connect lui-même a été allégé, il est désormais plus fin et plus élégant. Sa taille réduite le rend également plus discret, ce qui permet de le dissimuler facilement si nécessaire. La finition noir matte texturée est un autre ajout bienvenu, remplaçant les anciens boîtiers noirs brillants, qui attiraient les empreintes digitales et les taches.

Le boîtier dispose de quatre entrées HDMI, dont l’une (HDMI 3) prend en charge l’eARC. Toutes les entrées HDMI sont capables de gérer jusqu’à 40 Gb/s, ce qui signifie qu’elles peuvent accepter le 4K/120 Hz, le VRR et l’ALLM. Bien qu’il ne s’agisse pas de connexions HDMI 2.1 complètes, elles offrent une bande passante suffisante, ce qui fait de ce téléviseur un excellent choix pour les joueurs de nouvelle génération qui souhaitent tirer pleinement parti de leur(s) nouvelle(s) console(s).

Une manette écologique

En ce qui concerne les autres connexions physiques, il s’agit d’une sélection assez standard avec deux ports USB 2.0, deux tuners pour les émissions terrestres et par satellite, un emplacement CI, une sortie numérique optique et un port Ethernet. Il y a également un solide choix de connexions sans fil, avec le Wi-Fi, le Bluetooth et la prise en charge d’Apple AirPlay 2.

Le QN65A est livré avec deux manettes : une manette standard en plastique noir et la nouvelle télécommande métallique Solar Cell. Cette télécommande simplifiée est confortable à tenir, facile à utiliser d’une seule main, et comprend toutes les commandes principales, ainsi que des boutons dédiés aux populaires streamers. La nouveauté de cette année est un panneau solaire à l’arrière de la manette qui recharge les batteries — ce qui la rend plus écologique.

Samsung QN95A : télévision connectée (Tizen OS)

Le Samsung QN95A utilise la plateforme de télévision connectée alimentée par Tizen, et ces jours-ci, elle fait concurrence au webOS de LG en termes d’interface utilisateur, de réactivité et de fonctionnalité. Il y a une barre de lancement en bas de l’écran et une deuxième couche au-dessus qui permet d’accéder plus rapidement à du contenu supplémentaire. La navigation est un jeu d’enfant, et il y a même un contrôle vocal si vous préférez.

La prise en charge des applications est la définition même de l’exhaustivité, offrant un accès à tous les principaux services de streaming. Cela signifie que vous pouvez choisir entre Netflix, Amazon, Disney+, Apple TV+, YouTube et tous les services de la télévision française, pour n’en citer que quelques-uns !

La quantité de choix proposés est parfois écrasante, mais le guide universel de Samsung aide les utilisateurs à trouver le contenu qu’ils veulent en présentant tout depuis une interface intuitive. Le guide utilise ensuite l’apprentissage automatique de l’IA pour analyser vos habitudes de visionnage et créer une page unique « Pour vous » avec un contenu personnalisé en fonction de vos goûts.

Le majordome numérique permet une connexion rapide et facile en recherchant automatiquement les appareils à proximité, en les détectant et en les représentant à l’aide de graphiques faciles à comprendre. Bixby et Alexa sont intégrés, et vous pouvez accéder à Siri depuis AirPlay 2 d’Apple. Il y a aussi l’application SmartThings, qui permet une configuration rapide et simple, et un certain degré de contrôle.

Samsung QN95A : qualité d’image

Le Samsung QN95A est un téléviseur Neo QLED, ce qui en fait le premier modèle du fabricant à employer un rétroéclairage Mini LED. Celui-ci utilise une micro-couche nouvellement conçue qui contient des LED nettement plus petites que les précédentes générations. Ces LED éliminent l’emballage de protection et la lentille autour de la diode, ce qui permet d’obtenir des panneaux plus fins et d’augmenter les zones dimmables.

Samsung a précédemment utilisé un maximum de 480 zones, mais on retrouve 792 zones sur le QN95A de 65 pouces. Cette augmentation des zones nécessite une plus grande puissance de traitement et des algorithmes améliorés, qui sont tous deux présents sur le nouveau téléviseur. Le système Quantum Matrix est conçu pour coordonner les zones supplémentaires, tandis que la fonction Black Detail Boost augmente les détails des ombres perçues.

Le nouveau processeur Neo Quantum augmente la puissance de traitement en utilisant l’apprentissage profond « multi-intelligence ». Au lieu d’un seul réseau neuronal, ce processeur en combine jusqu’à 16 pour créer un analyseur neuronal spécialisé dans l’upscaling et le traitement des vidéos. Toute cette puissance supplémentaire est conçue pour offrir la meilleure expérience possible, quel que soit ce que vous regardez.

Le QN95A prend en charge la gamme dynamique élevée sous la forme de HDR10, HLG (Hybrid log–gamma) et HDR10+ Adaptive. Ce dernier utilise des métadonnées dynamiques pour adapter le mappage des tons scène par scène, et emploie désormais un capteur pour personnaliser les performances en fonction des conditions d’éclairage ambiantes de votre pièce. Il est regrettable que Samsung refuse toujours d’adopter la technologie Dolby Vision.

Plusieurs modes d’image sont disponibles, dont le mode Standard par défaut, mais les puristes peuvent opter pour le mode Filmmaker, qui est conçu pour fournir des images précises et conformes aux intentions des créateurs de contenu. Les résultats sont certainement impressionnants, avec des couleurs naturelles, des blancs propres, des noirs profonds, des reflets lumineux et beaucoup de détails dans les ombres.

Le Samsung QN95A exploite pleinement toutes ces zones supplémentaires, ainsi que les impressionnants algorithmes de gradation, pour produire les noirs les plus profonds et les hautes lumières les plus vives sans provoquer de blooming ni perdre de détails dans les ombres. Qu’il s’agisse de SDR ou de HDR, les images produites par ce téléviseur ne manqueront pas de plaire, surtout si l’on ajoute le point quantique et ses couleurs saturées, mais nuancées.

Le traitement sophistiqué offre une mise à l’échelle impressionnante qui permet d’extraire chaque pixel des contenus à faible résolution. Bien sûr, une fois que vous passez en 4K native, le téléviseur se sublime.

Enfin, le Samsung est tout aussi impressionnant en ce qui concerne la gestion du mouvement, avec un contenu 24p qui semble fluide, sans saccades ni artefacts indésirables.

Samsung QN95A : gaming

Le Samsung QN95A utilise un écran LCD, ce qui signifie qu’il n’y a aucun risque de brûlure d’écran si vous vous engagez dans des sessions de jeu prolongées. Il offre également un grand nombre de fonctionnalités destinées aux joueurs de la prochaine génération, comme le VRR (taux de rafraîchissement variable), la lecture 4K à 120 Hz et la prise en charge de la compatibilité AMD Freesync Premium Pro et NVIDIA G-Sync.

Une autre fonction utile est ALLM, qui détecte automatiquement une console et sélectionne le mode Jeu, qui se traduit par une latence d’entrée de 9,2 ms qui ne passe pas inaperçue. Le mode Game Motion Plus est conçu pour lisser les mouvements sans augmenter significativement le décalage, et il prend même en charge les options de ratio ultra large 21:9 et 32:9 proposées par un certain nombre de jeux PC.

En fait, il y a maintenant tellement d’options de jeu que Samsung a introduit la barre de jeu pour vous aider à garder le fil. Cette fonction utile s’affiche lorsqu’une source de jeu est détectée et fournit d’un seul coup d’œil toutes les informations essentielles sur le jeu, telles que le HDR, la fréquence d’images, le VRR, etc. Elle affiche également tous les réglages et paramètres clés de l’image de jeu.

L’inclusion de toutes ces fonctionnalités se traduit par une expérience de jeu très agréable et réactive.

Samsung QN95A : performances audio

Le Samsung QN95A est réellement impressionnant dans le domaine audio, grâce à l’inclusion de l’Object Tracking Sound+ (OTS+). Ce système intègre de manière transparente 8 haut-parleurs dans le bord extérieur du boîtier du téléviseur, créant ainsi un système 4.2.2 canaux alimenté par une amplification de 70 W. Le résultat est une scène sonore étonnamment large et immersive, grâce à l’ajout d’enceintes supérieures.

Cependant, l’OTS+ ne se contente pas d’ajouter des canaux, il analyse également le signal audio et aligne les sons sur l’emplacement d’images spécifiques sur l’écran. Cela fonctionne vraiment, produisant une expérience engageante avec une directionnalité et une immersion améliorées. En outre, les haut-parleurs centraux dédiés garantissent des dialogues clairs, et les subs ajoutent une présence agréable dans les basses fréquences.

Il est frustrant de constater que malgré l’inclusion de haut-parleurs de qualité, Samsung n’a toujours pas intégré le décodage Dolby Atmos. Mais le QN95A peut renvoyer Atmos depuis l’entrée ARC à partir de ses applications internes vers une barre de son ou un récepteur AV compatible. Puisqu’il prend également en charge eARC, le Samsung QN95A peut même renvoyer du son sans perte en HDMI vers une barre de son ou un récepteur AV compatible.

Samsung QN95A : verdict

Le Samsung QN95A Neo QLED 4K, qui fait ses débuts, est remarquable. L’adoption de la Mini LED apporte non seulement une luminosité étonnante, mais aussi une uniformité de contraste et de couleur qui frise le sublime. C’est le meilleur téléviseur 4K HDR que j’ai vu pour un visionnage quotidien dans une pièce lumineuse. C’est aussi un superbe écran pour les jeux, avec une foule de commandes inédites. Est-il aussi cinématographique qu’un écran OLED lorsqu’il s’agit de films ? C’est un débat qui vaut la peine d’être mené.

La précision accrue de près de 800 zones de gradation se traduit par des noirs plus profonds, des reflets plus brillants, des détails d’ombre améliorés et une absence quasi totale de blooming. Ajoutez à cela les performances chromatiques supérieures du Quantum Dot et un traitement amélioré, et vous obtenez un téléviseur 4K HDR très performant.

Le boîtier One Connect reste une disposition qui divise et n’est vraiment intéressant que si vous montez le téléviseur au mur (le support est en option) et que vous avez besoin de simplifier le câblage.

Dans l’ensemble, ce produit phare Neo QLED est extrêmement impressionnant et fait littéralement passer la concurrence pour une entité terne en comparaison. Si vous n’avez pas opté pour un téléviseur OLED, c’est le modèle phare à acheter.

Review overview

Design 9
Écran 9
Son 8.5
Performances 8.5
Logiciel 8.5

Summary

8.7 Très bon La première incursion de Samsung dans le domaine des écrans Mini LED est un succès retentissant. Ce téléviseur Neo QLED offre des noirs qui n’ont rien à envier à ceux de l’OLED, et des reflets qui ne s’épanouissent pas. Un élégant design et un ensemble complet de fonctionnalités en font un téléviseur 4K impressionnant qui ne manquera pas de plaire.

Tags : QN95ASamsungSmart TVTV
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.