close
Apps

Google Meet impose une limite de 1 heure pour les réunions des utilisateurs gratuits

Google Meet impose une limite de 1 heure pour les réunions des utilisateurs gratuits

Google Meet a été lancé à la hâte pour répondre aux besoins de vidéoconférence de la pandémie liée à la COVID-19, et le lancement du service présentait une offre pour les utilisateurs gratuits : une limite d’appels vidéo de 24 heures pour les appels de groupe.

Cette semaine, 9to5Google a confirmé que la promotion de Google sur la pandémie est terminée, et que Google Meet limite désormais les utilisateurs gratuits à des appels vidéo de groupe d’une heure.

Meet était initialement censé avoir des appels vidéo non plafonnés depuis son lancement en avril jusqu’au 30 septembre 2020, mais Google a fini par repousser l’échéance à deux reprises. Le nouveau plan de monétisation de Google Meet est présenté dans ces deux documents d’assistance.

Le statut de l’hôte de la réunion détermine les limites des appels vidéo. Les utilisateurs gratuits peuvent participer à des discussions vidéo en tête-à-tête pendant 24 heures, tandis que les appels de groupe sont limités à 100 participants et à une durée de 60 minutes. Au bout de 55 minutes, vous recevrez un message d’avertissement.

L’offre de compte payant de Google, Google Workspace (anciennement G Suite), comporte plusieurs niveaux qui lèvent ces exigences. Le niveau le plus bas de Google Workspace, à savoir le niveau « Business Starter » à 6 euros par utilisateur et par mois, permet de lever la limite de temps. Le niveau « Business Standard », à 12 euros par utilisateur et par mois, vous permet de passer à 150 participants et d’ajouter des fonctionnalités supplémentaires telles que l’annulation du bruit, la levée des mains, les salles de réunion et l’enregistrement des réunions. Le niveau « Business Plus » de 18 euros de Workspace ajoute le suivi des présences et une limite de 250 participants.

Un plan gratuit encore généreux face à la concurrence

Le niveau gratuit de Google Meet est légèrement plus généreux que celui de Zoom, qui limite à 100 participants les réunions de 40 minutes, juste assez pour ne pas remplir un bloc de calendrier standard de 60 minutes. Microsoft Teams a également fixé une limite de 100 participants à 60 minutes pour les utilisateurs gratuits.

Les utilisateurs professionnels seront probablement satisfaits de cette limite de 60 minutes, mais pas de celle de 40 minutes, car de nombreuses entreprises essaient de limiter les réunions à moins d’une heure. Google Hangouts, la solution d’appel vidéo que Meet a remplacée, était gratuite et prenait en charge 25 personnes, sans limite de temps.

Meet, Zoom et Microsoft Teams sont tous des produits de communication d’entreprise qui ont été adoptés par des utilisateurs non professionnels aux premiers jours de la pandémie. Maintenant que certains de ces produits gratuits sont supprimés, il sera intéressant de voir quels sont les services que les gens conservent.

Tags : GoogleGoogle Meet
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.