close
Smartphones

Vivo fait breveter un smartphone avec un mini-drone à l’intérieur de la caméra

Vivo fait breveter un smartphone avec un mini-drone à l'intérieur de la caméra

Le géant chinois Vivo travaille sur un smartphone unique qui pourrait embarquer un système de caméra volante détachable. Oui, vous avez bien lu ! Le smartphone sera doté d’un inhabituel module de caméra qui peut être détaché de l’appareil et voler dans les airs pour permettre aux utilisateurs de capturer des séquences analogues à celles d’un drone avec la caméra de leur smartphone.

Vivo aurait déposé un brevet repéré par LetsGoDigital pour le même « dispositif électronique » auprès de l’Office mondial de la propriété intellectuelle (OMPI) en 2020. La documentation de 20 pages a été publiée par les autorités récemment. Bien qu’elle soit entièrement rédigée en chinois, vous pouvez la consulter ici.

Maintenant, si vous regardez le design du smartphone qui est censé contenir le système de caméra volante, vous constaterez qu’il ressemble à n’importe quel autre smartphone sur le marché. Cependant, l’appareil embarque un composant supplémentaire avec une configuration à double caméra, trois capteurs de proximité, quatre hélices et une unité de batterie supplémentaire. Ce module est caché à l’intérieur de l’appareil et se glisse par le haut avec le support de fixation.

Le support de montage peut ensuite être détaché du module caméra, après quoi les utilisateurs peuvent faire voler le module photo à l’aide des quatre hélices intégrées. Le système de caméra détachable, analogue à un drone, sera vraisemblablement contrôlé par le smartphone lui-même et pourra être utilisé pour capturer des vidéos et des images sous des angles uniques.

Le brevet suggère que l’une des caméras sera placée sur le dessus du module, tandis que la seconde caméra résidera à l’avant. Cela offrira une certaine flexibilité aux utilisateurs pour capturer des séquences et des images sous différents angles lorsque le drone est dans les airs. En outre, il sera possible d’ajouter des capteurs de caméra supplémentaires au module de caméra.

Pendant le vol, le module de caméra compact pourrait être confronté à des problèmes de stabilisation en raison des turbulences du vent. Cependant, comme Vivo a déjà mis en place son système de caméra stabilisé par cardan dans son appareil X50 l’année dernière, la société peut intégrer le même dans le système de caméra volant. Quant aux obstacles, le module de caméra sera capable de détecter les objets proches et d’empêcher une collision, grâce à des capteurs de proximité.

Simple fiction ou révolutionnaire ?

Ces dernières années, nous avons vu un certain nombre de projets uniques et ambitieux de Vivo dans le domaine des smartphones. La société a également déposé quelques brevets de smartphones hors normes, comme celui avec un panneau arrière à couleur changeante ou celui avec un clavier physique rotatif.

Cependant, un smartphone avec une caméra volante semble être le projet le plus ambitieux du lot. Ainsi, s’il se concrétise, il peut révolutionner la façon dont nous utilisons les appareils photo des smartphones et débloquer diverses autres opportunités pour les entreprises du secteur.

Gardez à l’esprit que les entreprises déposent des brevets sur des conceptions qui ne voient jamais la lumière du jour à temps. Il n’y a aucune garantie que Vivo produira effectivement un jour un hybride smartphone/drone de ce type, et honnêtement, cela semble plutôt improbable.

Tags : brevetVivo
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.