close
Mobile

Un brevet de Xiaomi présente un smartphone modulaire

Un brevet de Xiaomi présente un smartphone modulaire

Les smartphones modulaires ont été un rêve pour de nombreux consommateurs et constructeurs, mais seuls quelques-uns ont sorti des appareils tangibles. Maintenant, selon un nouveau dépôt de brevet, Xiaomi pourrait être le dernier à envisager un appareil modulaire.

Le brevet, déposé par Xiaomi auprès de l’USPTO et repéré par LetsGoDigital, envisage un smartphone composé de trois pièces distinctes. Chaque module abrite une partie différente du smartphone et ils se connectent les uns aux autres grâces à un système de rails coulissants.

La caméra et les cartes de circuits imprimés clés sont logées dans le module supérieur, tandis que la batterie se trouve dans le module du milieu. Le module inférieur loge les ports et un haut-parleur et complète la forme traditionnelle du smartphone. Au moins deux de ces modules contiennent l’écran principal. L’appareil semble être un smartphone traditionnel avec des coutures minimales lorsque les trois parties sont connectées.

Les smartphones modulaires ne sont pas nouveaux, mais aucun n’a vraiment eu un impact durable sur la conception des smartphones.

Il y a environ 7 ans, le projet Ara de Google laissait entendre que les smartphones modulaires pourraient avoir une place dans le futur, mais le projet s’est finalement éteint. Parmi les exemples les plus récents mis sur le marché, citons le LG G5, qui permettait aux utilisateurs d’insérer des modules supplémentaires à partir du bord inférieur du smartphone.

Plus récemment, le Fairphone 3 a montré comment la conception modulaire peut être bénéfique pour les réparations et la longévité d’un appareil. Le système Moto Mods de Motorola a sans doute été le plus grand succès dans ce domaine, permettant aux utilisateurs d’ajouter facilement des panneaux arrière supplémentaires qui ajoutent des fonctionnalités. Il est important de noter que les smartphones de Motorola étaient entièrement opérationnels même sans ces modules.

Une idée alléchante… sur le papier

Le brevet de Xiaomi ne garantit pas un futur smartphone modulaire de la firme. L’entreprise revendique régulièrement des designs comme le démontrent les précédents brevets. Cependant, le design a un certain mérite.

Il permettrait de créer un système de smartphone facilement évolutif, permettant aux utilisateurs d’échanger des caméras et des modules SoC plus performants sans avoir à acheter de nouveaux appareils. Le brevet suggère quelque chose d’analogue, avec un module caméra vertical et un module caméra carré. Bien sûr, cette conception a ses inconvénients. Pour remplacer un module caméra, vous devrez remplacer le SoC et probablement aussi le stockage. En outre, les smartphones comportant des pièces mobiles sont plus susceptibles d’être endommagés.

Nous ne savons pas si nous verrons un jour des smartphones modulaires de la part de Xiaomi. Mais il est intéressant de constater que, même dans un monde de smartphones pliables et d’autres innovations, la société ne pense pas que le concept soit déjà mort.

Tags : brevetXiaomi
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.