close
Tablettes

Le nouvel iPad Pro de 12.9 pouces ne fonctionnera pas avec votre ancien Magic Keyboard

Le nouvel iPad Pro de 12.9 pouces ne fonctionnera pas avec votre ancien Magic Keyboard

Le nouvel iPad Pro de 12,9 pouces d’Apple a un gros hic : il s’avère que le nouveau modèle 2021 est incompatible avec l’ancien étui Magic Keyboard des modèles 2018 et 2020.

La nouvelle rapportée iGeneration signifie que si vous cherchez à passer d’un iPad Pro 12,9 pouces de 2018 ou 2020 au nouveau modèle (avec son écran Mini LED, son processeur M1 plus rapide et sa meilleure caméra), vous devrez également débourser 349 dollars supplémentaires pour un nouvel étui Magic Keyboard, même si vous avez déjà acheté la version précédente.

L’iPad Pro 2021 de 12,9 pouces est légèrement plus épais que la version 2020 : le nouveau modèle mesure 6,4 mm d’épaisseur, soit 0,5 mm de plus que le modèle 2020 de 5,9 mm, une augmentation qui serait due à la technologie plus complexe de l’écran Mini LED.

L’iPad Pro de 11 pouces mis à jour, quant à lui, sera toujours compatible avec l’ancien étui Magic Keyboard (il ne dispose pas d’un écran mis à niveau et ses dimensions n’ont pas changé).

L’iPad Pro de 11 pouces toujours compatible

La bonne nouvelle est que le nouvel étui Magic Keyboard 2021 est rétrocompatible avec les précédentes itérations 2018 et 2020 de l’iPad Pro, donc si vous finissez par payer pour le nouveau modèle, vous pourrez l’utiliser avec les anciens iPad.

Mais il est certainement frustrant pour toute personne qui possède déjà un iPad Pro de 12,9 pouces et un Magic Keyboard de voir que la mise à niveau ne signifiera pas seulement dépenser au moins 1 099 euros pour obtenir les avantages du nouveau modèle — ils devront également dépenser les 349 euros supplémentaires pour un nouveau Magic Keyboard.

Tags : AppleiPad Pro 2021Magic Keyboard
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.