close
Mobile

Le réseau Localiser d’Apple s’ouvre au suivi par des tiers avant le lancement des AirTags

Le réseau Localiser d'Apple s'ouvre au suivi par des tiers avant le lancement des AirTags

Apple ouvre les services de localisation Localiser aux produits tiers, élargissant ainsi ce qui était jusqu’à présent un moyen de localiser l’iPhone et les autres appareils de la société. L’application Localiser récemment mise à jour prend désormais en charge le programme d’accessoires réseau Localiser, auquel Belkin, Chipolo et VanMoof ont été les premiers à adhérer.

Il s’agit d’une extension du programme Made for iPhone (MFi), le programme officiel d’Apple pour les accessoires tiers. Tous les participants au réseau Localiser devront également se conformer aux protections existantes d’Apple en matière de confidentialité ; il y aura un nouveau badge, « Works with Apple Find My », pour les produits et les emballages.

Cela signifie, par exemple, que les propriétaires de vélos électriques VanMoof pourront enregistrer leurs vélos électriques dans l’application Localiser et voir leur emplacement apparaître dans l’onglet Articles. Dans un premier temps, VanMoof précise que ce sont les vélos électriques S3 et X3 qui prendront en charge ce service. Vous pourrez déclencher un son à distance pour aider à localiser le vélo, ou le mettre en mode « Perdu » et utiliser le réseau Localiser pour le retrouver.

De son côté, Belkin ajoute la prise en charge de Localiser à ses SOUNDFORM Freedom True Wireless Earbuds. Là encore, vous pourrez utiliser l’application Localiser pour savoir si vous les avez laissés au fond de votre sac d’entraînement ou s’ils sont enfouis sous la pile d’affaires sur votre bureau.

Enfin, le détecteur d’objets Chipolo ONE Spot est une édition spéciale du dongle de la société. Il sera lancé en juin et fonctionnera exclusivement avec le système Localiser. De la taille d’un porte-clés, il peut être attaché à des clés, un sac, un appareil photo ou d’autres objets.

De nouveaux produits dans un proche avenir

À l’avenir, nous devrions commencer à voir des appareils tiers proposer un positionnement encore plus précis. Apple publie un nouveau projet de spécification pour les fabricants de puces qui souhaitent utiliser la technologie Ultra Wideband dans la puce U1 ; la version complète sera publiée plus tard au printemps. La version complète sera publiée plus tard au printemps. Elle permettra non seulement une localisation générale, mais aussi une reconnaissance directionnelle.

Apple indique que d’autres sociétés prenant en charge Localiser devraient bientôt annoncer des produits et des accessoires, maintenant qu’elle a ouvert le programme MFi à la nouvelle spécification. Quant à l’application Localiser mise à jour, elle est disponible sur iPhone, iPad, iPod touch et Mac, et inclut non seulement la localisation des objets, mais aussi celle des amis et de la famille.

Elle est basée sur la technologie Bluetooth de crowdsourcing, de sorte que tant qu’un des appareils conformes à Localiser se trouve à proximité d’un autre appareil Apple, il sera enregistré anonymement sur la carte.

La voie est ouverte pour les AirTags

Il est difficile de ne pas y voir une nouvelle étape vers les propres trackers d’Apple. Les dongles, qui seront vraisemblablement lancés sous le nom d’Apple AirTags, devraient être dotés d’un système de positionnement Ultra Wideband compatible U1 pour une meilleure localisation des objets dans l’espace 3D.

Bien que certaines rumeurs annonçaient leur lancement fin 2020, on s’attend actuellement à ce qu’ils soient annoncés dans le courant de l’année 2021.

Tags : AirTagsAppleFind MyLocaliser
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.