close
Périphériques

Les processeurs Raptor Lake de Intel ont été repérés

Les processeurs Raptor Lake de Intel ont été repérés

Les processeurs Raptor Lake d’Intel, qui seront des modèles de 13e génération si l’on en croit les rumeurs, ont été mentionnés dans la documentation officielle du géant de puces, ce qui indique qu’ils sont effectivement en préparation.

Les processeurs de bureau Raptor Lake-S ont été mis en évidence sur Twitter par @momomo_us, repéré dans le matériel d’Intel qui fournit des détails techniques sur les exigences et les spécifications des puces. Des conseils sur la compatibilité avec Alder Lake, les processeurs de 12e génération auxquels Raptor Lake succédera probablement, sont également fournis.

En théorie, il s’agit donc d’une preuve solide que, non seulement les puces Raptor Lake arrivent, mais qu’elles prendront le relais d’Alder Lake comme le veut la rumeur, et qu’elles seront sur la même plateforme (ce qui est logique étant donné que Alder Lake apporte un design et un socket entièrement nouveaux – LGA 1700 – nécessitant de nouvelles cartes mères, et que Intel ne changerait pas cela après une seule génération).

D’une certaine manière, Raptor Lake semble un peu perdu parmi les mises à niveau majeures à venir pour les futurs processeurs d’Intel. Après Rocket Lake, qui est sur le point de faire ses débuts, nous avons ensuite Alder Lake (10 nm) qui arrivera plus tard en 2021, apportant d’énormes changements sur l’ensemble de la conception (en adoptant un modèle hybride de gros cœurs et de petits cœurs à faible consommation).

Comme l’indiquaient les précédentes rumeurs, il semblerait donc que Raptor Lake soit simplement un rafraîchissement d’Alder Lake, toujours en 10 nm, tandis que les puces de 14e génération suivantes, Meteor Lake, feront davantage parler d’elles, car c’est là que Intel changera théoriquement de vitesse et passera à une architecture de 7 nm.

Une « simple » mise à niveau

Nous avons déjà entendu parler de Meteor Lake (et beaucoup de choses sur Alder Lake aussi, bien sûr), mais Intel n’a jusqu’à présent rien mentionné à propos de Raptor Lake ; mais comme il s’agit d’une mise à niveau plus discrète, c’est logique.

Le plan est que Alder Lake arrivera fin 2021 comme mentionné, peut-être en septembre selon les rumeurs, et Meteor Lake est prévu pour un début en 2023, ce qui laisse évidemment un trou en 2022 où Raptor Lake devrait trouver sa place. Bien sûr, il est important de prendre cette fuite avec des pincettes, mais la documentation d’Intel – en supposant qu’elle soit authentique – semble certainement positionner Raptor Lake comme le successeur d’Alder Lake.

Bien que Raptor Lake ne soit « que » le rafraîchissement d’Alder Lake, il devrait tout de même apporter une augmentation substantielle des performances IPC (instructions par horloge), et nous avons également entendu dire qu’il pourrait introduire un petit plus intéressant pour les joueurs.

Tags : Alder LakeIntelRaptor Lake
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.