close
Périphériques

Intel lance un site Web de comparaison « PC vs Mac », et il est biaisé

Intel lance un site Web de comparaison « PC vs Mac », et il est biaisé

À la suite de la sortie de la puce Apple M1 pour les derniers MacBook et Mac Mini, elle a reçu une tonne de commentaires positifs de la part des critiques et des consommateurs. En conséquence, des entreprises technologiques telles que Microsoft et Intel, voyant le potentiel des appareils équipés de la puce M1 d’Apple, ont lancé des campagnes publicitaires pour souligner les limites de la plateforme. Aujourd’hui, Intel a créé un site Web dédié pour comparer ses chipsets avec la dernière puce Apple M1.

Le site Web PC vs Mac s’inscrit dans le cadre de la campagne « Go PC » lancée par l’entreprise en février dernier. Dans le cadre de cette campagne, le fabricant de puces a souligné les défauts de la puce M1 d’Apple dans une série de tweets sur son compte Twitter officiel.

Avec ce site Web, Intel encourage les consommateurs à choisir sa plateforme plutôt que les derniers appareils M1 du géant de Cupertino. Le site souligne les diverses limitations de la puce Apple M1, comme la nécessité d’utiliser des appareils et du matériel supplémentaires, le support limité des appareils, les jeux limités, etc.

La société a également créé des présentations pour mettre en évidence les divers avantages des PC alimentés par Intel par rapport aux appareils Apple M1. Il s’agit notamment de comparaisons entre la prise en charge des facteurs de forme des deux plateformes, la prise en charge des écrans tactiles, la création de contenu, les performances de productivité et même l’autonomie de la batterie.

En outre, Intel cite les capacités du PC à prendre en charge plusieurs écrans 4K, les applications et plug-ins populaires et les jeux qui ne prennent pas en charge les appareils Apple M1. La société a effectué divers tests de ses propres chipsets et du dernier SoC M1 d’Apple pour prouver ses dires.

Des arguments biaisés

Enfin, le site Web propose une section à partir de laquelle les consommateurs peuvent parcourir les différents ordinateurs portables alimentés par Intel de Samsung, ASUS, Razer et d’autres fabricants. Cependant, les arguments d’Intel sont fortement biaisés.

Il est clair que Intel se sent menacé par le processeur ARM du géant de Cupertino et tous les commentaires positifs qu’il a recueillis depuis sa sortie. Par conséquent, la société lance ces campagnes publicitaires pour conserver sa base d’utilisateurs et les empêcher de passer aux appareils d’Apple équipés du processeur M1.

Cependant, à l’avenir, Apple devrait continuer à développer sa plateforme M1 afin de prendre en charge davantage d’applications, de jeux et de plug-ins. En outre, la société serait également en train de développer une puce M1X de nouvelle génération. Nous pouvons donc nous attendre à ce que de telles campagnes publicitaires d’Intel et d’autres sociétés se poursuivent dans les jours à venir.

Tags : Apple M1Intel
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.