close
Apps

Clubhouse introduit les paiements directs avec une réattribution aux créateurs de 100 %

Clubhouse introduit les paiements directs avec une réattribution aux créateurs de 100 %

La populaire application sociale audio, Clubhouse, risque d’être évincée de son piédestal avant même d’avoir pu être déployée à grande échelle. Sa popularité a attiré l’attention de Facebook et Twitter qui, plutôt que de s’emparer du jeune réseau social, ont commencé à créer leurs propres plateformes audio. La concurrence oblige Clubhouse à se surpasser en retour et sa dernière nouveauté la rend potentiellement plus rentable, sans compter qu’elle est plus attrayante pour quiconque souhaite encore acquérir la startup.

Dès que l’échange d’argent entre dans l’équation, vous pouvez être sûr que les choses vont devenir un peu désordonnées. C’est à ce moment-là que quelque chose commence à sembler lucratif, ce qui, à son tour, peut augmenter la valeur du service. Maintenant que Clubhouse a présenté son système de paiement, vous pouvez être sûr que d’autres entreprises seront intéressées par son acquisition.

En effet, la populaire application sociale audio, Clubhouse, permettra à tous les utilisateurs de payer d’autres créateurs. Il s’agit du premier outil de monétisation intégré à l’application. Clubhouse affirme qu’elle ne prendra pas de part sur les paiements, ce qui signifie que les créateurs recevront l’intégralité de ce que quelqu’un leur envoie.

Cependant, tout le monde ne pourra pas encore recevoir de paiements ; cela se fera par vagues, « en commençant par un petit groupe test », précise Clubhouse. Vous l’aurez compris, Clubhouse Payments est un peu comme sa propre version de Patreon, OnlyFans, Ko-fi et d’autres plateformes analogues. L’idée est que les fans et les personnes puissent envoyer de l’argent pour soutenir ou donner un « pourboire » aux créateurs.

Pour payer un créateur de Clubhouse qui a la possibilité de recevoir des paiements, cliquez sur son profil, puis sur le bouton « Envoyer de l’argent », et choisissez ensuite le montant que vous lui envoyez. Vous devrez également payer une « petite commission de traitement de la carte » qui sera versée à Stripe, le partenaire de Clubhouse pour le traitement des paiements. La première fois que vous essayez de payer quelqu’un, Clubhouse vous demandera d’ajouter une carte de crédit ou de débit.

Attirer les créateurs et les garder

La nouvelle des paiements directs intervient quelques semaines après que Clubhouse a annoncé son premier programme d’accélération des créateurs, Clubhouse Creator First, qui accueillera 20 animateurs et créateurs en herbe pour les aider à développer leur audience et à monétiser leurs émissions. L’accélérateur et les nouveaux paiements directs pourraient inciter les créateurs à rester sur Clubhouse au lieu de passer à l’une des nombreuses autres plateformes de réseaux sociaux qui ont copié le format audio social de Clubhouse.

Pour l’instant, Clubhouse n’est disponible que sur iOS, sur invitation seulement, mais une version Android est en préparation. Clubhouse Payments donne au nouveau réseau social une certaine avance, mais ce n’est qu’une question de temps avant que d’autres fassent de même. Facebook, en particulier, semble être dans une position favorable à cet égard, puisqu’il possède son propre système Facebook Pay et des systèmes analogues dans tout son empire de réseaux sociaux.

Tags : ClubhouseStripe
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.