Fermer
Smartphones

Le brevet de Vivo présente un smartphone pliable avec le deuxième écran en bas

Le brevet de Vivo présente un smartphone pliable avec le deuxième écran en bas

Vivo a travaillé sur de nouveaux smartphones. La société est prête à continuer à travailler sur des innovations plus centrées sur l’utilisateur. Elle a récemment lancé les Vivo X60 et Vivo X60 Pro et a rapidement lancé un successeur, avec le Vivo X60 Pro+. Vivo a également commencé à travailler avec Zeiss pour faire progresser la technologie de l’imagerie mobile. Au cours des derniers mois, Vivo a également lancé la nouvelle surcouche Origin OS pour remplacer le système d’exploitation Funtouch.

Aujourd’hui, nous attendons que la société lève le voile sur un smartphone pliable. Les smartphones pliables sont l’avenir des appareils mobiles offrant des écrans nettement plus grands tout en étant portables. Les smartphones pliables sont actuellement disponibles auprès de plusieurs fabricants. Un nouveau brevet a été déposé par Vivo, ce qui laisse entrevoir un futur smartphone doté d’un intéressant facteur de forme pliable.

Le brevet met en avant un smartphone pliable doté d’un écran flexible qui se déplie à partir du bas du smartphone. L’écran du bas pourrait être utilisé comme un écran secondaire ou un viseur pour prendre des photos. Les images présentées dans la galerie ci-dessous proviennent d’un site Web chinois consacré aux brevets, le CNIPA (China National Intellectual Property Administration).

Le brevet de Vivo montre un smartphone pliable dont seule la partie inférieure de l’écran se plie, au lieu de se replier en deux verticalement ou horizontalement comme les autres appareils actuellement sur le marché. L’écran flexible se plie vers l’arrière à partir du bas, de sorte que l’écran couvre la partie arrière du smartphone. Le petit écran arrière peut être utilisé comme un écran secondaire.

Lorsqu’il est déplié, cet écran secondaire devient une extension de l’écran principal. On peut supposer que l’écran entier est un panneau sans barre noire entre les deux écrans lorsqu’il est déplié. Les images de la partie supérieure à l’arrière du smartphone montrent ce qui semble être quatre capteurs photo à l’intérieur d’un carré avec un flash LED. Les capteurs se trouvent au centre, dans la partie supérieure à l’arrière du smartphone.

Un simple brevet pour le moment

L’appareil semble raisonnablement mince. Un port USB Type-C sur le bord supérieur du smartphone permet de le charger. Il reste à voir si cet appareil sera un jour mis sur le marché. Souvent, les brevets ne débouchent pas sur des produits que l’on peut acheter.

En effet, le fait de breveter cette conception inhabituelle pour un dispositif pliable ne signifie pas que Vivo est sur le point de sortir une solution prête à être commercialisée. Les fabricants de smartphones expérimentent un certain nombre de modèles différents, dont une partie seulement parvient à se retrouver sur les étagères des boutiques. Cependant, il est bon de voir que les entreprises mobiles ne manquent pas d’idées pour l’avenir.

Mots-clé : brevetVivo
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.