Fermer
Apps

VLC fonctionne désormais en natif sur les Mac avec une Apple M1

VLC fonctionne désormais en natif sur les Mac avec une Apple M1

L’une des principales tâches que de nombreuses personnes accomplissent sur un ordinateur est la lecture de divers types de médias. Pour prendre en charge la lecture de médias, les ordinateurs PC et Mac ont besoin de lecteurs de médias, et l’un des lecteurs de médias multiplateformes les plus populaires est appelé VLC.

La dernière mise à jour de l’omniprésent lecteur multimédia open source VLC est arrivée, et elle est compatible en natif avec les ordinateurs Mac dotés d’une puce Apple M1 — les nouvelles versions du MacBook Pro, du MacBook Air, et du Mac mini avec le processeur Apple M1. VLC 3.0.12 comprend également quelques ajustements visuels pour l’aligner davantage sur Big Sur, la dernière version de macOS.

Certes, les applications Mac n’ont pas besoin de mises à jour natives pour fonctionner avec le processeur Apple M1, puisque les Mac dotés d’une puce Apple Silicon comprennent Rosetta 2, une couche de traduction qui permet aux logiciels compilés pour les processeurs x86 de fonctionner étonnamment bien sur le nouveau matériel basé sur l’architecture ARM. Mais pour une application comme VLC, sur laquelle de nombreux utilisateurs comptent pour la lecture de fichiers vidéo volumineux en 4K ou 8K, les améliorations en matière de performances et d’efficacité pourraient être notables.

Autrement dit, cela permet d’améliorer les performances et l’efficacité énergétique, ce qui sera très apprécié par les utilisateurs de MacBook à la recherche de la plus grande autonomie possible.

Télécharger l’application

Comme le souligne 9to5Mac, le nouveau VLC n’est pas un binaire universel, ce qui signifie que le code optimisé pour une puce ARM n’est pas encore inclus par défaut. L’application VLC standard doit être mise à jour en 3.0.12, puis à nouveau en 3.0.12.1 sur un Mac Apple Silicon afin d’obtenir la version optimisée.

La version 3.0.12 comporte également quelques fonctionnalités et ajustements mineurs pour VLC sur d’autres plateformes, notamment une meilleure prise en charge des pistes Blu-ray et la correction de certains plantages lors de l’utilisation de Direct3D 11 sous Windows.

Mots-clé : Apple M1VLC
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.