close
Apps

Microsoft a de grandes ambitions pour Teams en 2021

Microsoft a de grandes ambitions pour Teams en 2021

Satya Nadella, directeur général de Microsoft, nourrit de grandes ambitions pour le logiciel de vidéoconférence de son entreprise, Microsoft Teams, en 2021, en espérant poursuivre sur la lancée du succès de l’année dernière. L’arrivée de la pandémie de coronavirus a entraîné une énorme poussée de popularité pour les logiciels Teams, Zoom, Cisco’s Webex et d’autres outils numériques analogues.

Cette semaine, dans une interview accordée au Financial Times, Nadella a exposé sa vision pour transformer Teams en une « plateforme numérique aussi importante que le navigateur Internet ».

Le PDG de Microsoft a comparé cette application à l’application de chat chinoise WeChat, souvent appelée « Internet pour la génération mobile uniquement ». « En Chine, WeChat est l’internet, c’est un excellent exemple », a déclaré Nadella. « Il n’y a pas d’équivalent occidental. En fait, Teams est probablement le plus proche en ce qui concerne le secteur du travail ».

En fin de compte, les outils de collaboration comme Teams pourraient servir de fondation pour maintenir l’environnement de télétravail, en offrant des réunions, des applications de chat et d’autres programmes par le biais d’une interface unique et unifiée.

Les espoirs de Nadella pour Teams ne seraient probablement pas aussi ambitieux sans la pandémie de coronavirus, qui a forcé de nombreuses entreprises à adopter des outils de collaboration numérique afin de rester fonctionnelles pendant que des mesures de distanciation sociale étaient mises en œuvre. Fin septembre, par exemple, le nombre d’utilisateurs actifs quotidiens de Teams a atteint 115 millions, soit une augmentation de plus de 100 millions par rapport à l’année précédente.

Le monde post-pandémique

Microsoft s’est empressée de corriger les bugs et d’apporter des améliorations à Teams tout au long de l’année dernière, en tirant parti des nombreux commentaires reçus par la société alors que le nombre d’utilisateurs augmentait. Par exemple, Microsoft a ajouté une vue « Large Gallery » pour faciliter les réunions plus importantes et a rationalisé l’expérience des appels.

Cependant, Microsoft sait qu’elle devra continuer à itérer si Teams doit lutter contre la forte concurrence d’une foule d’autres outils de vidéoconférence. De nombreux concurrents de l’application ont également ajouté de nouvelles fonctionnalités tout au long de l’année 2020, tandis que l’acquisition de Slack par Salesforce à la fin de l’année dernière pourrait renforcer la concurrence dans l’espace de collaboration numérique.

Microsoft a commencé à proposer Teams en tant que complément gratuit de sa suite Office, ce qui en fait un choix naturel pour les entreprises qui paient déjà pour la suite de productivité. Bien sûr, il est difficile de dire à quoi ressemblera exactement le monde du travail dans les années à venir. Bien que la pandémie ait considérablement modifié les tendances du monde du travail, on ne sait pas encore à quoi ressemblera le bureau une fois la pandémie passée.

Tags : MicrosoftTeams
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.