Fermer
Mobile

Le Snapdragon 678 promet d’améliorer les smartphones Android abordables sans la 5G

Le Snapdragon 678 promet d'améliorer les smartphones Android abordables sans la 5G

Qualcomm vient peut-être de dévoiler sa puce phare 2021 pour les smartphones Android, mais le Snapdragon 888 se dote d’un petit frère pour le marché d’entrée et de milieu de gamme sous la forme du Snapdragon 678. S’insérant dans la gamme de puces relativement abordables de la société pour les smartphones tout aussi abordables, le nouveau SoC emprunte à son grand frère plus cher certaines des fonctionnalités de la caméra alimentée par l’IA.

Succédant au Snapdragon 675, le Snapdragon 678 combine un processeur Kryo 460 — fonctionnant jusqu’à 2,2 GHz — et un GPU Adreno 612 plus rapide. Il est également doté d’un processeur Hexagon 685, du processeur de signal d’image Spectra 250L et d’une mémoire pouvant atteindre 8 Go.

Le résultat, selon Quacomm, est un degré de performance surprenant pour un smartphone moins cher. Il est possible de prendre des photos avec une triple caméra avec un capteur jusqu’à 48 mégapixels, et de capturer des vidéos 4K en fonction de la capacité de stockage de votre smartphone. Il est également possible d’enregistrer des photos en mode « slo-mo », d’utiliser un zoom optique 5x et le mode portrait, avec une double caméra pouvant atteindre 16 mégapixels, tandis que les smartphones basés sur le nouveau SoC pourront prendre en charge des équipements tels que l’autofocus laser.

Quant aux jeux, Qualcomm affirme avoir optimisé le Snapdragon 678 pour Unity, Messiah, NeoX et Unreal Engine 4. Bien que le jeu ne soit pas une priorité contrairement aux puces des séries 700 et 800, il devrait néanmoins vous permettre de jouer correctement sur votre smartphone.

Les écrans d’une résolution maximale full HD+ et d’une fréquence de rafraîchissement de 60 Hz sont pris en charge, et il existe un support DisplayPort over USB Type-C pour piloter des écrans externes. Les appareils peuvent également utiliser des microphones à champ lointain, aptX Classic et HD pour la lecture audio, et le codec audio Aqstic de Qualcomm.

Pas de 5G avec cette puce

Cependant, ce que vous n’obtenez pas, c’est la 5G. Alors que Qualcomm s’est montré enthousiaste à l’idée de pousser les réseaux de cinquième génération, le Snapdragon 678 passe à côté de cette technologie. Il utilise plutôt le modem LTE X12 de Snapdragon, qui prend en charge les téléchargements LTE jusqu’à 600 Mb/s et les envois jusqu’à 150 Mb/s, en fonction de l’opérateur. Il y a également la prise en charge de la double carte SIM et de la double carte VoLTE.

Ailleurs dans la connectivité, il y a du Wi-Fi 802 ac 1×1 MU-MIMO avec la bande trio 2,4 GHz et 5 GHz. Le Bluetooth 5.0 est également pris en charge, ainsi que tous les services de localisation habituels. Les smartphones construits sur le Snapdragon 678 pourront aussi, si les fabricants le souhaitent, utiliser la fonction Quick Charge 4+.

Les premiers smartphones utilisant le nouveau Snapdragon 678 arriveront probablement en 2021, mais comme toujours, ces délais dépendent des fabricants et non de Qualcomm.

Mots-clé : AndroidQualcommSnapdragon 678
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.