close
Smartwatches

Votre Apple Watch vous avertira si votre niveau de cardio est faible

L'Apple Watch élargit sa gamme de mesures de la condition physique

Parallèlement à iOS 14.3, Apple lance aujourd’hui watchOS 7.2 pour les utilisateurs d’Apple Watch dans le monde entier. Cette mise à jour permet aux utilisateurs d’une Apple Watch de surveiller régulièrement leur niveau de « cardio fitness ».

Avec, Apple élargit la gamme des aptitudes cardiorespiratoires qui peuvent être mesurées sur l’Apple Watch. À partir d’aujourd’hui, l’application Santé classera les utilisateurs en fonction de leur condition physique : « élevée », « supérieure à la moyenne », « inférieure à la moyenne » ou « faible ». Les niveaux faibles déclencheront une notification.

Cette fonction a été lancée dans le cadre de watchOS 7.2, et alertera les utilisateurs si leur condition physique — basée sur la VO2 Max — et sera disponible dans l’application Apple Santé. Pour ceux qui l’ignorent, la VO2 Max fait référence à la quantité d’oxygène transférée dans le sang — plus vous en transférez, plus vous êtes en forme.

L’Apple Watch suit la condition physique grâce à une mesure appelée VO2 max, qui est la quantité d’oxygène que votre corps consomme pendant un mouvement ou un exercice. L’Apple Watch suivait déjà la VO2 max moyenne et élevée des utilisateurs pendant l’exercice. Cette mise à jour élargit donc la gamme qu’elle mesure et permet aux utilisateurs de voir leurs niveaux lorsqu’ils se promènent, et pas seulement lorsqu’ils s’entraînent.

Apple dit qu’elle suit les plages inférieures de la VO2 max en utilisant des capteurs de la smartwach comme le capteur de fréquence cardiaque et l’accéléromètre. En général, la VO2 max est calculée à l’aide d’un équipement spécialisé dans un laboratoire pendant qu’une personne s’exerce sur un tapis roulant ou un autre appareil.

Des mesures discutables

« L’Apple Watch permet maintenant d’estimer les niveaux de la VO2 max directement au poignet de l’utilisateur, afin que les gens aient une meilleure idée de la façon dont ils peuvent améliorer leur santé à long terme grâce à l’activité quotidienne », a déclaré Jeff Williams, directeur des opérations d’Apple, dans un communiqué de presse.

Porter une montre est certainement moins long que d’aller dans un laboratoire, mais ce n’est peut-être pas aussi précis. Des études comparant les montres connectées Garmin et Polar à des tests typiques en laboratoire ont montré que les montres avaient tendance à surévaluer les chiffres d’environ 5 %. Apple n’indique pas dans quelle mesure la montre se compare aux méthodes traditionnelles de mesure clinique de la VO2 max.

Quoi qu’il en soit, les utilisateurs de l’Apple Watch peuvent visiter l’application Santé sur l’iPhone pour configurer la fonction et activer les notifications associées.

Tags : AppleApple Watch
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.