close
Google

Google prolonge le télétravail jusqu’en septembre 2021, et envisage un modèle hybride

Google prolonge le télétravail jusqu'en septembre 2021

Google a repoussé la date de son retour au bureau de juillet à septembre 2021, et va expérimenter un modèle hybride permettant à certains employés de travailler à domicile une partie de la semaine.

Google a été l’une des premières entreprises à renvoyer ses employés chez eux au début de la pandémie. Comme beaucoup d’entreprises qui se sont tournées vers le télétravail, Google a repoussé ses dates de retour au bureau au fur et à mesure de l’évolution de la situation. La dernière date fixée était juillet, mais l’entreprise repousse cette date à septembre, selon le New York Times.

Le géant de la technologie est notamment en train de mettre en place une série de changements qui affecteront la manière dont son personnel et les employés d’autres entreprises technologiques travailleront après la pandémie.

Dans un e-mail adressé aux employés et obtenu par le NYT, le PDG de la société, Sundar Pichai, a déclaré que l’entreprise cherche également à introduire une semaine de travail flexible après la pandémie. Les employés seraient censés être au bureau trois jours par semaine pour collaborer, mais pourraient travailler à domicile le reste de la semaine. “Nous testons une hypothèse selon laquelle un modèle de travail flexible conduira à une plus grande productivité, de collaboration et de bien-être“, a écrit Pichai. “Aucune entreprise à notre échelle n’a jamais créé un modèle de main-d’œuvre entièrement hybride – bien que quelques unes commencent à le tester – il sera donc intéressant d’essayer“.

Cette extension de la politique de télétravail s’appliquera à l’ensemble de ses 200 000 employés.

Quelques contraintes

Cependant, selon CNBC, le modèle de travail hybride de Google exigerait que les employés vivent à une distance raisonnable de leur bureau, et une option de travail à distance n’a pas été proposée. Et, certains employés pourraient ne pas avoir droit à une semaine de travail flexible, comme ceux qui ont besoin d’avoir accès à des équipements spécialisés.

Néanmoins, c’est un pas dans la bonne direction pour les employés du géant de la recherche, il est à espérer que beaucoup d’autres entreprises suivront l’exemple de Google et feront des options de télétravail ou flexible une norme.

Tags : COVID-19télétravail
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.