Fermer
Smartphones

Les propriétaires d’iPhone 6 pourraient obtenir 60 € d’Apple en raison de ralentissements intentionnels

Les propriétaires d'iPhone 6 pourraient obtenir 60 € d'Apple en raison de ralentissements intentionnels

Apple ne peut toujours pas laisser derrière elle le scandale des performances de l’iPhone, bien que tout cela se soit produit il y a trois ans. Plus récemment, un groupe de défense des consommateurs européens a demandé que Apple verse 60 euros (72 dollars) à chaque propriétaire d’un iPhone 6, 6 Plus, 6s et 6s Plus en raison des ralentissements intentionnels.

Comme vous le savez certainement, Apple a réduit les performances d’une série d’iPhone grâce à des mises à jour d’iOS afin de tenter d’éviter les arrêts imprévus causés par des batteries dégradées. Cependant, Apple n’a pas été assez clair sur le fait que certains iPhone étaient volontairement plus lents, et certains clients auraient acheté de nouveaux appareils pour améliorer leurs performances.

Aujourd’hui, Euroconsumers cherche à obtenir une compensation pour les clients européens touchés par ce ralentissement des performances, en citant un cas analogue aux États-Unis, qu’Apple a finalement réglé pour 500 millions de dollars.

« On nous demande d’être traités avec la même équité et le même respect que les consommateurs américains », a déclaré Els Bruggeman, responsable de la politique et de l’application de la loi chez Euroconsumers, à CNN Business.

Il est intéressant de noter que le défenseur des consommateurs indique qu’ils portent maintenant le litige devant les tribunaux parce que les négociations directes avec Apple ont échoué.

Les pourparlers avec Apple ont échoué

Apple avait initialement proposé des remplacements de batterie à prix réduit pour les appareils touchés par son système de ralentissement, et la société a mis à jour iOS avec plus d’informations sur la santé de la batterie de chaque iPhone. « Cette fonctionnalité de gestion des performances est spécifique à l’iPhone et ne s’applique à aucun autre produit Apple. Depuis iOS 12.1, l’iPhone 8, l’iPhone 8 Plus et l’iPhone X intègrent cette fonctionnalité ; l’iPhone XS, l’iPhone XS Max et l’iPhone XR intègrent cette fonctionnalité à partir d’iOS 13.1. Il est possible que les effets de la gestion des performances soient moins perceptibles sur ces nouveaux modèles en raison de leur conception matérielle et logicielle plus avancée », déclare Apple.

La société n’a pas fait de commentaires publics sur ces nouveaux problèmes juridiques.

Mots-clé : AppleiPhone 6
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.