Fermer
OS

Google veut que Chrome aille de pair avec le logiciel antivirus de Windows 10

Google veut que Chrome aille de pair avec le logiciel antivirus de Windows 10

Bien que Google Chrome soit le navigateur de choix des utilisateurs, et que l’équipe d’ingénieurs de Google et les différents participants à Chromium travaillent dur pour améliorer ses performances et ses fonctionnalités, il reste quelques points à améliorer. Et non, pour changer, je ne vais pas parler de la gestion de la mémoire, le grand trou noir du navigateur de Google, et dans lequel les ingénieurs continuent à travailler, mais qui n’ont pas encore atteint les résultats que nous espérons tous.

En effet, Chrome est actuellement le premier navigateur au monde, et les statistiques de tiers indiquent que sa part de marché est proche de 70 % sur un ordinateur de bureau ou portable. Mais bien sûr, cela ne signifie pas nécessairement que tout fonctionne parfaitement avec Chrome sur un tel environnement, mais Google s’est engagé à affiner l’expérience et à améliorer l’intégration existante avec les systèmes d’exploitation.

Et la version Windows de Chrome pourrait bientôt bénéficier d’une prise en charge plus fine des logiciels antivirus, car Google souhaite réduire le temps nécessaire pour effectuer certaines actions, tel que le téléchargement, lorsque des applications de sécurité fonctionnant sous Windows sont concernées.

Théoriquement, chaque fois que vous effectuez une tâche dans Chrome qui implique le stockage de données sur votre appareil, l’antivirus Windows doit analyser les données pour s’assurer que celles-ci soient entièrement sûres.

Et c’est ce qui cause certains problèmes dans Chrome, car l’ensemble du processus peut en fait déclencher un court verrouillage de ces fichiers, ce qui finit par donner l’impression que le navigateur est à la traîne. « Les programmes antivirus et autres scanners peuvent bloquer brièvement les nouveaux fichiers, ce qui peut entraîner des problèmes fréquents lors de la sauvegarde des signets et d’autres fichiers qui utilisent le ImportantFileWriter. La course entre la fermeture du fichier temporaire et son déplacement est régulièrement perturbée sur certains systèmes », explique un ingénieur de Google dans un article de Chromium Gerrit repéré par WindowsLatest.

Une solution pour tous les navigateurs Chromium

La solution proposée, et qui n’est nécessaire que dans Windows, puisque c’est là que ce problème se produit, passe par la modification du comportement du navigateur dans les téléchargements et autres accès au disque pour les opérations d’écriture et de modification des fichiers. Avec cette modification, le volume des opérations supervisées par le système d’exploitation (et non par l’antivirus) généré par lesdites « micro-coupures » serait réduit et, par conséquent, lors de l’exécution de ces actions avec Google Chrome (et, bien sûr, les autres navigateurs basés sur Chromium), les processus seraient perceptiblement plus rapides, puisque ces petites, mais ennuyeuses interruptions ne se produiraient pas.

Inutile de dire qu’il reste à voir comment tout fonctionnera lorsque ces améliorations de Chrome seront mises en place pour tout le monde, mais à long terme, il est très clair que Google veut que son navigateur soit compatible avec l’antivirus de Windows 10.

Mots-clé : ChromeGoogleWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.