Fermer
Apple

Apple annonce des recettes record pour le 4e trimestre 2020 malgré la pandémie

Apple annonce des recettes record pour le 4e trimestre 2020 malgré la pandémie

Apple a publié ses résultats trimestriels, avec un trimestre record grâce à ses divisions Mac, iPad et Services. Le géant à la pomme croquée a déclaré un chiffre d’affaires de 64,7 milliards de dollars, un record pour le 4e trimestre fiscal, avec un bénéfice par action dilué de 0,73 dollar. Cela représente un bénéfice net de 12,7 milliards de dollars.

Le géant basé à Cupertino a continué à faire état de ses ventes nettes dans cinq catégories, dont l’iPhone, le Mac, l’iPad, les services et une catégorie qui regroupe les wearables, la maison et les accessoires. Chaque catégorie a augmenté ce trimestre en comparaison, sauf la plus massive d’entre elles : la catégorie iPhone.

En effet, la seule partie décevante du rapport concerne les revenus de l’iPhone, qui s’élèvent à 26,4 milliards de dollars. Il s’agit d’une baisse de près de 21 % par rapport aux 33,4 milliards de dollars enregistrés au cours du trimestre précédent.

On s’attendait à ce que la catégorie des ventes nettes d’iPhone diminue ce trimestre en raison du moment légèrement plus tardif que d’habitude de l’événement annuel et de la sortie de l’iPhone de la société. L’iPhone 12, l’iPhone 12 mini, l’iPhone 12 Pro et l’iPhone 12 Pro Max ont été dévoilés en octobre 2020, alors que plusieurs années auparavant, Apple avait dévoilé sa gamme d’appareils iPhone en septembre.

Bien sûr, les temps sont étranges étant donné la pandémie mondiale que nous vivons. Cependant, il est probable que de nombreux clients attendaient l’iPhone 12, avec sa compatibilité 5G. Si c’est le cas, le prochain trimestre pourrait bien être un super-cycle de mise à niveau.

Tim Cook, PDG d’Apple, a déclaré, entre autres, que : « Apple a clôturé un exercice financier défini par l’innovation face à l’adversité avec un record du trimestre de septembre, mené par les records de tous les temps pour les Mac et Services. Malgré l’impact continu du COVID-19, Apple est au milieu de la période de lancement de ses produits la plus prolifique jamais enregistrée, et la réaction précoce à tous nos nouveaux produits, en particulier à notre première gamme d’iPhone 5G, a été extrêmement positive ».

Merci le confinement

À l’autre bout du spectre, les ventes de Mac, d’iPad et de services ont augmenté. Le Mac a pesé à lui seul 9 milliards de dollars, soit une augmentation de 28 % par rapport au trimestre précédent. De même, la vente d’iPad a enregistré 6,8 milliards de dollars, soit une augmentation de 46 % par rapport au trimestre précédent. Étant donné que de nombreuses personnes travaillent à domicile en raison de la pandémie, et beaucoup ont dû acheter du nouveau matériel pour s’adapter à ce nouveau flux de travail, il n’est pas surprenant qu’Apple ait enregistré les meilleures performances dans ses gammes de produits iPad et Mac.

Comme on pouvait s’y attendre, la division « Services » a connu la plus grosse hausse, avec 14,55 milliards de dollars enregistrés, soit une hausse de 16,3 % par rapport au trimestre précédent. Pour mettre les choses en perspective, cela place les services en deuxième position après l’iPhone dans le cadre des activités d’Apple. Alors que le marché des smartphones est devenu saturé, Apple a souligné l’importance des services pour son activité à long terme. Les résultats de ce trimestre montrent que sa stratégie porte ses fruits.

En raison de la pandémie, Apple n’a pas fourni d’indications ou d’attentes pour le trimestre à venir.

Mots-clé : AppleiPhonemac
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.