Fermer
Astuce

Reconfinement : 8 conseils pour un télétravail sans être distrait

Reconfinement : 8 conseils pour un télétravail sans être distrait

Il y a moins d’un an, travailler à la maison tous les jours était peut-être une nouveauté, mais pour beaucoup d’entre nous, c’est maintenant une réalité, d’autant plus avec ce nouveau confinement imposé depuis hier.

En effet, comme l’a annoncé le gouvernement hier soir, les entreprises doivent privilégier le télétravail au maximum 5 jours sur 5. Alors que les bureaux dans le monde entier commencent à se refermer avec les mesures de sécurité liées au COVID 19, nous allons certainement devoir travailler à la maison pendant quelques mois ou quelques années par intermittences.

Ce qui signifie qu’une fois l’appréhension passée, nous avons besoin d’habitudes saines pour nous assurer d’être concentrés et productifs pendant les heures de travail — en évitant la « tentation » de faire autre chose — et que nous pouvons nous arrêter à la fin de la journée. Même Satya Nadella, PDG de Microsoft, admet que les frontières sont tellement floues entre notre vie personnelle et notre vie professionnelle « qu’on a parfois l’impression de dormir au travail ».

Le doux rêve ?

Certes, travailler à la maison, c’est génial… jusqu’à ce que le chat vomisse sur votre ordinateur. Et votre voisin, dont on peut supposer qu’il construit une machine à remonter le temps, se met à allumer toutes sortes d’outils électriques et de machines bruyantes de l’autre côté de la rue.

Pour de nombreux professionnels modernes, travailler de temps en temps à la maison est un luxe que nos entreprises respectives nous offrent. Mais quel environnement nous permet réellement d’être plus productifs : le bureau à domicile ou le bureau au bureau ?

Au bureau, vos collègues sont souvent la principale menace qui vous empêche d’effectuer un véritable travail de fond. Ils passent à votre bureau, engagent la conversation et vous invitent à déjeuner. Les avantages sociaux d’un lieu de travail sont certes agréables, mais ils peuvent devenir un défi si vous êtes facilement distrait.

Au domicile, en revanche, je trouve qu’il est facile pour vous de devenir votre propre pire ennemi. Parce que lorsque vous n’êtes pas entouré de collègues, vous êtes libre de laisser tomber ces fâcheuses inhibitions. Vous ne ressentez pas nécessairement la même pression des pairs ou la même obligation communautaire de faire les choses. (Et aussi : vous n’êtes pas obligé de porter un pantalon).

J’ai compilé ci-dessous une série de conseils et d’astuces pour le télétravail, fournis par certains de mes excellents collègues.

1 — Établir une routine et s’y tenir

Lorsque vous travaillez dans un bureau, votre trajet matinal peut vous aider à vous réveiller et à vous sentir prêt à travailler dès que vous arrivez à votre bureau. À la maison, en revanche, le passage de l’oreiller à l’ordinateur peut être beaucoup plus pénible. Croyez-le ou non, une façon de travailler de manière productive depuis chez vous est de vous plonger dans votre liste de choses à faire dès votre réveil.

Il peut être stressant de franchir la ligne entre le travail et le temps personnels, c’est pourquoi les horaires sont incontournables. Levez-vous et prenez votre petit déjeuner à la même heure chaque jour, et tenez-vous à une heure alternative de « déplacement », où vous faites de l’exercice, lisez ou écoutez de la musique, avant de commencer à travailler.

Le plus important, c’est que lorsque votre journée de travail s’arrête, vous arrêtez de travailler. Laissez vos e-mails de côté, et concentrez-vous sur votre vie de famille.

2 — Créer un espace de travail dédié

Si vous ne l’avez pas encore fait, peut-être parce que les enfants ne sont pas encore à l’école, il est temps de trouver un espace tranquille, loin des autres personnes et des distractions. Essayez de désigner un endroit comme votre espace de travail, rendez-le aussi confortable que possible, et assurez-vous que vous avez tout ce dont vous avez besoin au même endroit.

En effet, ce n’est pas parce que vous ne travaillez pas dans un bureau que vous ne pouvez pas, enfin, avoir un vrai bureau. Plutôt que de vous enfermer dans votre chambre ou sur le canapé — des espaces qui sont associés aux loisirs — consacrer une pièce ou une surface spécifique de votre domicile au travail.

3 — Faites une pause

On peut avoir l’impression que nous devons être « en ligne » tout le temps — et disponibles pour nos collègues maintenant qu’ils ne peuvent pas nous voir en personne. Mais, ce présentéisme du télétravail n’est pas bon s’il affecte votre santé mentale. Prenez donc régulièrement des pauses pour faire des tests et une pause déjeuner pour contrôler votre niveau de stress. Prendre le temps de se concentrer sur autre chose, que ce soit une promenade ou un café, augmentera votre productivité.

Si vous vous sentez tendu et raide parce que vous bougez moins, essayez de faire un exercice d’une dizaine de minutes.

4 — Restez connecté

Rappelez-vous : vous travaillez à la maison, pas sur la lune. Il est permis d’interagir avec d’autres personnes pendant la journée, même si ce ne sont pas vos collègues de travail. En fait, c’est une bonne idée de voir un autre visage pendant la journée, quand la plupart de vos journées de travail sont solitaires.

Ainsi, si le télétravail a ses avantages, et peut vous aider à vous concentrer sur votre travail à court terme, il peut aussi donner l’impression d’être plus isolé et donner l’impression d’être coupé de l’activité plus importante qui se déroule au bureau. L’interaction humaine est importante pour notre bien-être mental, alors passez des appels vidéo ou décrochez le téléphone. Parlez à vos collègues ou à votre patron si vous avez des problèmes et demandez aux autres comment ils vont.

Prenez le temps de faire des rencontres virtuelles — programmez une pause café numérique ou une réunion en ligne le vendredi.

5 — Fixer des limites

Vous pouvez avoir l’impression que le télétravail permet de mieux équilibrer la vie professionnelle et la vie privée, mais faites attention à cette hypothèse. De plus, fixer des limites avec les autres membres de votre foyer est la clé du bien-être mental lorsque vous travaillez à la maison. Oui, il y a plus de flexibilité, mais vous pouvez aussi avoir affaire à des enfants qui pensent que vous êtes là pour eux. Parlez à votre famille où vos colocataires et partagez votre emploi du temps, et faites de même avec vos collègues et directeurs, afin de pouvoir profiter de votre famille, de votre partenaire ou de vos colocataires à la fin de la journée.

6 — Revoir la gestion du temps

Afin de vous sentir plus en contrôle, plus concentré et moins stressé, vous devez vous fixer des objectifs et de rédiger des listes de choses à faire qui établissent des priorités et fixent des délais pour les tâches. Et la pratique des « 4 D » peut vous aider à gérer le stress du courrier électronique :

  • Supprimez : Vérifiez si la chose nécessite votre attention ou vaut votre temps. Si ce n’est pas le cas, supprimez-le simplement. Cela s’applique à environ la moitié des e-mails que vous recevez
  • Déléguez-le — Est-ce important ou nécessaire pour vous d’accomplir la tâche ? Est-ce votre responsabilité de le faire ? Si la réponse est non, déléguez-la.
  • Faites-le — Si c’est important pour vous et que vous avez le temps de le faire, faites-le immédiatement. Le report de tâches importantes mène souvent à la procrastination ou à des sentiments d’anxiété ou de stress.
  • Reportez-le — Il y a certaines tâches qui traversent votre bureau et que vous ne pourrez peut-être pas traiter immédiatement. Il peut s’agir d’un e-mail concernant la réservation de vacances en famille. Ce n’est pas important pendant votre journée de travail, mais c’est important de le faire. Vous pouvez donc le reporter et consulter l’e-mail plus tard pendant votre temps libre.

7 — Penser à long terme

Il se peut que nous travaillions à la maison pendant un certain temps, il vaut donc la peine d’explorer différents programmes et méthodes de travail pour stimuler la collaboration avec les autres, ainsi que de réfléchir au travail à domicile.

8 — Préparez vos repas la veille au soir

Lorsque vous êtes chez vous, il peut être tentant de passer du temps à vous préparer un très bon petit déjeuner et un bon déjeuner. N’utilisez pas de précieuses minutes pour préparer votre plat le jour même du travail : cuisinez-le la veille.

En préparant vos repas, vous vous assurez que vous pouvez réellement utiliser vos heures de repas pour manger, et que vous n’effectuez pas de tâches non professionnelles qui dépensent de l’énergie mieux utilisée à votre bureau.

Mots-clé : télétravail
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.