Fermer
Mobile

Le coronavirus peut survivre sur les écrans des smartphones pendant 28 jours

Le coronavirus peut survivre sur les écrans des smartphones pendant 28 jours

L’année 2020 restera dans l’histoire comme l’année où les gens sont restés confinés pendant la majeure partie de l’année pour lutter contre une pandémie mondiale de coronavirus. Si vous voulez encore être acteur de la fin de cette pandémie, il est encore temps d’intensifier les gestes barrières pour vous protéger et protéger vos proches.

Si la plupart d’entre nous ont intégré le port d’un masque et le lavage des mains dans leur routine, nous oublions souvent de désinfecter les gadgets que nous utilisons, principalement les smartphones, et une nouvelle étude montre que nous devrions sérieusement envisager de désinfecter nos appareils.

Selon l’étude de chercheurs australiens publiée dans le Virology Journal, le SRAS-CoV-2, le virus responsable de la propagation du COVID-19, reste en vie jusqu’à 28 jours sur des surfaces courantes comme le verre, l’acier inoxydable et même les billets de banque à 20 °C et 50 % d’humidité relative. En comparaison, le virus de la grippe peut survivre dans les mêmes circonstances pendant 17 jours.

« La persistance du SARS-COV-2 sur le verre et le vinyle (tous deux des matériaux communs pour les écrans et les protections d’écran, suggèrent que les dispositifs à écran tactile peuvent constituer une source potentielle de transmission, et devraient être désinfectés régulièrement, en particulier dans les environnements multi-utilisateurs », indique le rapport.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont mené diverses expériences à 20 °C, 30 °C et 40 °C dans l’obscurité pour éviter les rayons UV. Alors que le virus reste en vie pendant 28 jours à 20 °C, il survit respectivement pendant 7 jours et jusqu’à 2 jours à 30 °C et 40 °C. Par conséquent, si vous vous trouvez dans une zone humide où la température avoisine les 20 °C, il n’y a aucune raison de ne pas désinfecter vos appareils. Même si vous vous trouvez dans une région relativement chaude, les mesures de sécurité supplémentaires ne seront jamais vaines.

Qu’en est-il de l’étude ?

Cependant, il convient de noter que l’expérience a été menée dans l’obscurité, et qu’il a déjà été démontré que la lumière UV tue le virus. Certains experts ont également jeté le doute sur la menace réelle que représente la transmission en surface dans la vie réelle. Le coronavirus se transmet principalement lorsque les gens toussent, éternuent ou parlent. Mais, il est également prouvé qu’il peut aussi être transmis par des particules suspendues dans l’air. Il est également possible qu’une personne puisse contracter la COVID-19 en touchant des surfaces infectées telles que le métal ou le plastique. Ce phénomène serait toutefois beaucoup moins fréquent.

Vous pouvez en savoir plus sur le processus en consultant le journal depuis ce lien.

Mots-clé : coronavirusCOVID-19
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.