Fermer
Jeux

Le démontage de la PlayStation 5 : Sony dévoile de nouveaux secrets pour la console

Le démontage de la PlayStation 5 : Sony dévoile de nouveaux secrets pour la console

Le lancement de la PlayStation 5 arrive à grands pas, et aujourd’hui, Sony nous donne un aperçu de la nouvelle console. Sony a publié un démontage de la PlayStation 5 qui nous permet de jeter un coup d’œil à l’intérieur et au matériel qui fait fonctionner la console. Ce n’est pas la première fois que Sony fait quelque chose comme cela, car nous avons également vu le démontage de la PlayStation 4 Pro à l’époque où cette console était la nouveauté la plus populaire.

Avant que le démontage ne commence, nous obtenons quelques détails sur la fabrication de la console en elle-même. Les dimensions de la PS5 sont de 104 mm de large, 390 mm de haut et 260 mm de profondeur, ce qui la rend plus grande qu’une PS4. Sur l’avant de la console, il y a un port USB-C de 10 Gb/s et un port USB-A, tandis qu’à l’arrière, nous avons deux ports SuperSpeed USB-A de 10 Gb/s, un port LAN, un port HDMI, et un port AC, ce qui donne un ensemble d’entrées-sorties assez standard (il y a sans doute quelques personnes qui pleurent la perte de l’audio optique).

Après un rapide aperçu de l’extérieur, il est temps de démonter la console. Sony commence par retirer le support, puis les panneaux blancs amovibles par l’utilisateur. C’est là que nous voyons les capteurs de poussière de la PS5, qui tentent de capturer la poussière apportée par le grand ventilateur de 120 mm de la console. Plutôt que de démonter toute la console pour nettoyer la poussière qu’elle accumule au fil du temps, Sony explique que les utilisateurs n’ont qu’à passer l’aspirateur dans deux trous sur le côté de la console pour enlever la poussière accumulée dans le collecteur.

Nous avons également vu une baie d’extension M.2 PCIe 4.0 pour le stockage supplémentaire, qui est également accessible à l’utilisateur. Il semble que c’est tout ce que Sony souhaite que les utilisateurs fassent pour démonter eux-mêmes les consoles, car tout démontage supplémentaire annulera probablement les garanties — en effet, certaines vis sont recouvertes de ruban adhésif de sécurité, donc Sony saura si vous faites autre chose que d’enlever les deux panneaux latéraux pour ajouter du rangement ou d’aspirer le collecteur de poussière.

Le ventilateur d’admission d’air double face est la première chose à enlever, suivi du boîtier et ensuite du lecteur de disque de la console, qui, selon Sony, est logé dans une tôle et comporte deux couches d’isolants pour réduire le bruit.

À ne pas reproduire chez vous

Une fois le lecteur de disque retiré, Sony peut retirer le bouclier protégeant la carte mère, ce qui nous donne un aperçu du processeur AMD Ryzen Zen 2 à 8 cœurs et 16 threads, du GPU AMD Radeon RDNA 2 et du SSD de 825 Go (dont le taux de transfert de données brutes peut atteindre 5,5 Go/s).

Une fois la carte mère retirée, on peut voir l’énorme dissipateur de chaleur de la PS5 avant que Sony ne retire l’alimentation de 350 W de la console pour achever le démontage. Dans l’ensemble, c’est un démontage intéressant qui vaut la peine d’être regardé, ne serait-ce que parce que le faire vous-même avec votre propre PS5 annulera votre garantie. Vous pouvez voir le démontage complet de la PS5 de Sony dans la vidéo ci-dessus, mais sinon, attendez-vous à ce que la nouvelle console soit livrée le 12 novembre.

Mots-clé : PlayStation 5PS5Sony
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.