Fermer
ActualitésWeb

Comment arrêter les sites Web de vous traquer ?

Vous sentez-vous suivis tout le temps lorsque vous êtes sur Internet ? Si ce n’est pas le cas, sachez que vous l’êtes par Facebook, Twitter, Google et bien d’autres sociétés ! Veuillez noter que votre activité est également suivie par les différentes agences de publicité… Votre fournisseur d’accès à Internet quant-à lui suit vos déplacements sur Internet. Enfin, il peut y avoir des organismes gouvernementaux qui vous suivent lorsque vous êtes sur Internet… Mais pourquoi devrait-on vous suivre ? Que vont-ils gagner ? Et le plus important de tous, comment éviter que ces services arrêtent de vous suivre ? Ce qui suit tente de répondre à ces questions…

Note : Bien entendu je ne prétend pas avoir toutes les meilleurs réponses à ces questions, et comme vous allez le voir je ne détaillerais pas forcement toutes mes réflexions, mais cet article va vous fournir des bases de réflexions

Pourquoi les agences aiment vous suivre ?

La première chose qui peut vous alerter sur les différentes sites Web, ce sont les boutons des réseaux sociaux sur des différents sites. Ces boutons suivent votre comportement, même si vous n’avez pas cliqué dessus. Les réseaux sociaux suivent vos activités sur Internet pour voir quel genre de publication vous aimer et tweeter.
Ces informations, ils le font savoir aux intéressés, tels que Facebook qui utilise ces informations pour vous fournir des annonces pertinentes tandis que Twitter utilise aussi l’information d’une manière ou une autre. En gros, ils veulent connaître vos intérêts et ensuite l’utiliser pour leurs bienfaits, et ainsi fournir des statistiques détaillées à leurs clients souhaitant proposer de la publicité.

Comment arrêter les sites Web de vous traquer ? - Boutons des réseaux sociaux

Vous connaissez sans doute déjà Google Adwords. Ce service fournit des annonces sur les pages Web que vous visitez. Normalement, lorsque vous visitez un site Web en utilisant une sorte de recherche, vous verrez que les annonces sont liées aux mots clés utilisés dans la recherche.
Pour aller encore plus loin, Google a commencé à suivre vos propres intérêts, et ce grâce notamment à son service social, Google+. Ainsi, il est facile pour le géant de la recherche de vous fournir des annonces basées sur les termes de recherche, mais aussi sur les informations qu’il a collecté sur vous au fil de vos visites, de vos publications, renseignements, etc… Ne vous êtes vous jamais demandé comment une annonce Google pouvait cibler une voiture que vous avez recherché il y a quelques heures ?

Autres que les réseaux sociaux et Google, il y a différents organismes qui aiment récupérer des informations pertinentes… Ces derniers, généralement des agences de marketing, de publicité, souhaitent suivre votre comportement en ligne pour le vendre à des gens qui paient pour récupérer ces informations. Ils fournissent donc des informations sur vos habitudes directement à des entreprises de publicité en ligne qui utilisent ces dernières pour vous attirer avec des publicités ciblées.

Parmi ceux qui permettent de suivre votre navigation, votre fournisseur d’accès Internet et les organismes gouvernementaux ne sont pas loin… En effet, les FAI peuvent intercepter n’importe quels sites Web que vous visitez. Parfois, ils peuvent enregistrer des renseignements afin de les fournir au gouvernement lorsque celui-ci les demande.

Si maintenant vous avez conscience de toutes ces problématiques, vous allez certainement vouloir stopper que l’on vous suive… Une méthode pour empêcher les gens de vous suivre est d’utiliser le navigateur TOR. Ce dernier contient tout ce dont vous avez besoin pour naviguer en sécurité sur Internet: le programme Tor, Polipo, Vidalia, la version portable de Firefox et le module complémentaire Torbutton pour Firefox. Il va permettre de brouiller les pistes afin de ne pas pister ce que vous faites… De plus, il va également permettre de stopper les regards les plus indiscrets tels que ceux des FAI.
Toutefois, le navigateur TOR est un peu lent et il pourra être difficile à l’utiliser sur des pages qui disposent de nombreux scripts.

L’autre méthode est d’utiliser des plugins sur les navigateurs, qui vont empêcher les entreprises de vous suivre… C’est de quoi je vais parler dans la suite de cet article.

Stopper le tracking avec “Do Not Track Plus”

Do Not Track Plus est disponible pour Google Chrome, Internet Explorer et Firefox. Il est également disponible sur Opera et Safari.

Comment arrêter les sites Web de vous traquer ? - Do Not Track Plus

Ce dernier va permettre d’arrêter non seulement les agences de publicité en ligne, mais aussi les services tiers tels que Google Analytics qui n’hésite pas à traquer vos mouvements. Notez qu’il ne sera pas en mesure de prévenir votre FAI de ne pas fouiner sur vos activités en ligne. Pour contourner les FAI, utilisez TOR. Pour tous les autres, “Do Not Track Plus” est la bonne solution.

Vous pouvez télécharger et installer l’extension depuis site d’Abine. N’oubliez pas que vous devez installer l’extension séparément pour chaque navigateur que vous souhaitez utiliser. Ainsi, si vous utilisez deux navigateurs il est nécessaire de l’installer sur ces derniers.

Une fois installé, vous pouvez voir un symbole (anneau) en haut à droite du navigateur. Le nombre dans ce dernier indique combien d’entreprises ont été bloquées sur un site particulier. Lorsque vous cliquez sur l’anneau, il s’ouvre pour vous montrer les détails du blocage :

Comment arrêter les sites Web de vous traquer ? - Do Not Track Plus

Une fois installé, lorsque vous visitez un site Web, en fonction du code qu’il embarque, ce dernier indiquera à votre navigateur de lui fournir les informations dont il a besoin – à propos de ce que vous faites et qui vous êtes. “Do Not Track Plus” va interrompre cette communication entre le site et évite que votre navigateur pose trop de questions. Ainsi, il vous évite d’être suivis !

Il s’agit d’un premier complément de méthodes et de réponses sur comment vous pouvez arrêter les sites Web de vous suivre en ligne. Si vous connaissez d’autres méthodes, n’hésitez pas à les partager en commentaires de cet article.

Mots-clé : confidentialitéDo Not Track PlusextensioninternetTOR
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.