fermer
Navigateurs Web

Le navigateur Samsung Internet est désormais disponible sur les PC Windows

Le navigateur Samsung Internet est désormais disponible sur les PC Windows

Samsung Internet est depuis des années le principal navigateur Web des téléphones et tablettes Galaxy de Samsung. C’est également un navigateur populaire pour les autres appareils Android, grâce à son interface personnalisable et à ses fonctionnalités supplémentaires par rapport à Google Chrome, et Samsung vient de sortir une version pour les PC Windows de Samsung Internet.

La version existante de Samsung Internet pour les appareils mobiles est une version modifiée de Chromium, utilisant en grande partie le même code qui alimente Google Chrome, Microsoft Edge, Vivaldi et la plupart des autres navigateurs Web (à l’exception de Safari et Firefox).

Cependant, Samsung Internet a une apparence et une convivialité différentes, personnalisables et correspondant aux directives de conception utilisées par les autres applications One UI de l’entreprise. La barre d’adresse peut être déplacée en haut ou en bas de l’écran, alors que Chrome pour Android ne peut avoir qu’une barre d’adresse en haut, et il existe des options pour les bloqueurs de contenu.

Samsung a discrètement lancé son navigateur Internet pour les PC Windows, qui a été repéré sur le Microsoft Store par 9to5Google. Bien qu’il soit entièrement disponible au téléchargement, il ne semble pas encore conçu pour les utilisateurs du monde entier : le texte de l’écran d’accueil est en coréen. Ensuite, vous êtes accueilli par un navigateur Web qui ressemble beaucoup à Samsung Internet sur les tablettes Galaxy. Il possède la même barre d’onglets supérieure que la plupart des autres navigateurs de bureau, des boutons dédiés aux signets et à la recherche d’onglets, ainsi qu’une barre de signets qui peut être activée ou désactivée.

La nouvelle version Windows semble utiliser une base de code analogue à celle du navigateur Android existant. Le user agent de la version 23.0.0.75 d’Internet comprend « Chrome/115.0.5790.0 », ce qui indique qu’elle est basée sur Chrome 115, qui a été publié en juillet 2023. Le gestionnaire des tâches, les menus du clic droit et les pages internes comme chrome://version se comportent également comme Chrome, et le fait de cliquer sur « Obtenir des modules complémentaires » dans les paramètres permet d’accéder au Chrome Web Store.

Des fonctionnalités exclusives

Même si le nouveau navigateur est définitivement basé sur Chrome, Samsung a mis en place quelques fonctionnalités uniques. Il existe une option pour forcer les sites Web à utiliser le mode sombre, même si le site n’a pas de thème sombre, et certaines fonctions anti-tracking sont activées par défaut. Samsung Internet peut également synchroniser vos signets, onglets ouverts et autres données avec le navigateur Internet d’autres appareils, si vous vous connectez avec un compte Samsung.

On ne sait pas encore exactement pourquoi Samsung a décidé de créer un navigateur Web pour les PC Windows, mais il y a quelques possibilités. La société a porté certains de ses applications et services sous Windows pour ses ordinateurs portables Galaxy Book au cours des dernières années, notamment SmartThings et Samsung Notes. Le portage du navigateur Web sous Windows serait un pas de plus dans cette direction, d’autant plus qu’il permet de synchroniser les données avec les téléphones et tablettes Galaxy. Le navigateur Web Safari remplit la même fonction sur les appareils Apple : une expérience de navigation Web connectée sur tous vos téléphones, tablettes et ordinateurs.

Vous pouvez installer Samsung Internet pour votre PC Windows à partir du Microsoft Store. Il nécessite Windows 10 ou une version ultérieure et, du moins pour l’instant, la seule version disponible est celle pour les PC basés sur x86.

Tags : internetSamsungSamsung Internet
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.