Fermer
Réseaux sociaux

Twitter semblait tester une fonction d’édition, mais c’est un bug

Twitter semblait tester une fonction d'édition, mais c'est un bug

Twitter semblait travailler sur une fonction d’édition de tweet, mais il s’est avéré être un bug. Comme l’a remarqué Star Simpson, un utilisateur de Twitter, et comme l’a rapporté The Verge, la fonction de composition de Twitter s’est comportée d’une manière qui a fait croire aux utilisateurs de Twitter que l’entreprise travaille à la mise en place d’une fonction de composition.

L’incident survient un mois seulement après qu’un bouton « Annuler l’envoi » a été repéré dans une enquête de Twitter dans le cadre de son modèle d’abonnement.

Voici comment le bug a fonctionné : lorsqu’un utilisateur de Twitter répondait à un tweet et le supprimait immédiatement, la fenêtre de rédaction du tweet ramenait automatiquement le texte complet du tweet précédemment supprimé. Les utilisateurs de Twitter ont pensé que cela faisait partie des plans de l’entreprise pour apporter la fonctionnalité d’édition à la plateforme.

Cependant, cela n’a pas duré longtemps. Dans un tweet officiel, l’entreprise a brisé les espoirs des utilisateurs de Twitter et l’a qualifié de bug. Ce soi-disant bug semble être répandu sur l’application iOS de Twitter.

Un bug corrigé

C’est l’une des rares situations où les utilisateurs espèrent qu’un bug devienne une fonctionnalité. L’implémentation semble également inoffensive. La principale raison pour laquelle l’entreprise n’ajoute pas de bouton « Éditer » est de préserver son essence et sa crédibilité.

Comme la méthode susmentionnée ne permet pas réellement aux utilisateurs d’éditer un tweet mais plutôt de corriger un vieux tweet avec un remplaçant. Je ne pense pas que cela brise la position actuelle de l’entreprise. Cependant, Twitter ne le pense pas et va probablement corriger le bug bientôt.

Mots-clé : Twitter
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.