Fermer
Maison connectée

Google Assistant fonctionne avec plus de 50 000 appareils de la maison connectée

Google Assistant fonctionne avec plus de 50 000 appareils de la maison connectée

Un assistant vocal pour votre maison connectée n’est valable que pour les appareils qu’il peut contrôler. Si l’assistant vocal de votre choix ne peut pas fonctionner avec la moitié de votre maison connectée, vous serez frustré. Bien que Google Assistant ait rejoint le jeu de contrôle vocal pour la maison connectée après Alexa, il se développe assez rapidement. Aujourd’hui, Google affirme qu’il fonctionne avec plus de 50 000 appareils de la maison intelligente.

Ce qui fait 50 000 appareils à travers 5 500 « marques populaires » différentes. Android Police a signalé la nouvelle par le biais d’une page d’aide Google — à noter que la version française de la page n’a pas été mise à jour avec les nouveaux chiffres à l’heure où j’écris ces lignes. Ce chiffre est faramineux, avec une croissance explosive par rapport aux 1 800 appareils proposés par Google au début de l’année 2018.

Néanmoins, si l’on considère le nombre d’appareils dédiés à la maison connectée qui sortent chaque semaine avec l’inscription « Google Assistant » sur l’emballage et les communiqués de presse associés, il est moins surprenant d’entendre Google vanter ce niveau d’intégration et de support.

Ce que nous ne savons pas, c’est comment se répartit la croissance, des marques aux types d’appareils. Il existe une multitude d’ampoules et de prises connectées, mais pas autant de capteurs. Mais tout ce qui compte vraiment, c’est qu’il y a de bonnes chances que Google Assistant fonctionne avec n’importe quel appareil connecté que vous achetez.

En effet, que ce soit une ampoule connectée, un thermostat ou autre chose, il est souvent judicieux de le relier à l’écosystème Google Assistant. Non seulement il permet un contrôle vocal accessible sur les appareils Android et iOS, mais il permet également aux utilisateurs de contrôler des appareils avec des enceintes connectées disposant de Google Assistant.

Une croissance encore à prévoir

Si l’on considère que Google Assistant a été lancé en 2016, il s’agit d’une croissance impressionnante, même si les services concurrents d’Amazon, de Samsung et d’Apple sont tous en concurrence pour attirer les constructeurs dans leur propre écosystème et assistant vocal. Maintenant, si cette croissance d’objets connectés va se poursuivre, reste à savoir quel sera le choix de l’assistant vocal à utiliser.

Avec les appareils Fitbit qui devraient obtenir le support de Google Assistant, nous pourrions même assister à une vague massive d’appareils connectés gonfler les chiffres.

Mots-clé : Google Assistant
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.