Fermer
Périphériques

La puce Apple Silicon A14X arrive sur l’iPad Pro et le MacBook 12 pouces

La puce Apple Silicon A14X arrive sur l'iPad Pro et le MacBook 12 pouces

Apple est sur le point de connaître son plus grand bouleversement de Mac depuis une génération, alors que le géant technologique est sur le point de se débarrasser des processeurs Intel et de commencer à utiliser ses propres puces Apple Silicon. Mais, ces processeurs ne se limiteront pas aux ordinateurs d’Apple. Selon le China Times, le futur MacBook de 12 pouces et le futur iPad Pro partageront la même puce A14X Bionic, dont le nom de code est Tonga.

Le rapport indique que « l’industrie de la chaîne d’approvisionnement d’Apple a souligné que d’ici la fin de cette année, Apple devrait lancer un MacBook avec un écran Retina de 12 pouces, utilisant un processeur A14X développé et conçu par ses soins… Le processeur A14X sera également utilisé dans la nouvelle génération de tablettes iPad Pro ». Le rapport poursuit en précisant que le MacBook 12 pouces prendra en charge l’USB-C et offrira une autonomie de 15 à 20 heures.

Les processeurs pour iPad d’Apple sont déjà les meilleurs du marché. Le dernier modèle et son processeur A12Z Bionic bat incontestablement la plupart des tablettes sur le marché, et ce grâce à une optimisation parfaite entre le matériel et le logiciel.

Apporter la puissance de ce processeur à un MacBook 12 pouces est une manœuvre potentiellement astucieuse de la part d’Apple. L’une des principales plaintes concernant le MacBook 12 pouces original était qu’il était nettement sous-alimenté, car son fonctionnement sans ventilateur nécessitait un processeur qui ne le surchargeait pas trop.

À cette période, Apple utilisait des processeurs d’Intel, une société qui n’avait qu’une expérience limitée des appareils sans ventilateur. Mais, Apple sait exactement ce qu’elle fait, car l’iPad, l’iPhone et l’Apple Watch sont tous capables de fonctionner de manière fantastique dans de tels scénarios. En dotant le MacBook de 12 pouces d’un processeur d’une puissance phénoménale qui ne nécessite pas de ventilateur, elle pourrait donner un coup de fouet à cet ordinateur portable léger que l’on réclame depuis longtemps.

Une expérience parfaite

Le fait que deux appareils Apple très différents partagent un processeur ne devrait pas être une surprise totale. Ces dernières années, Apple a rapproché ses appareils, encourageant la réflexion multiplateforme chez ses utilisateurs et ses développeurs d’applications. Par exemple, son projet Mac Catalyst permet aux développeurs de porter facilement leurs applications iPad sur le Mac, et lors de WWDC 2020 en juin, Apple a expliqué que ses nouveaux processeurs seraient également capables d’exécuter des applications iOS sans compromis. Le fait qu’un Mac et un iPad partagent le même processeur semble être une autre pièce vers la voie du multiplateforme.

Il est à noter que rien de tout cela n’a été officiellement confirmé par Apple, et qu’il faudra attendre que la société annonce ses prochains produits pour obtenir des informations concrètes sur la puce A14X. Avec l’événement dédié à l’iPhone 12 qui approche, nous n’aurons peut-être pas longtemps à attendre.

Mots-clé : A14XApple SiliconiPad ProMacBook
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.