Fermer
Smartphones

Le Surface Duo est l’appareil Android conçu pour remplacer un ordinateur

Le Surface Duo est l'appareil Android conçu pour remplacer un ordinateur

Le Surface Duo de Microsoft est maintenant réel après que l’entreprise ait commencé à prendre des précommandes pour l’appareil avec une date d’expédition le 10 septembre — du moins de l’autre côté de l’Atlantique. Annoncé à l’origine fin 2019 et censé entrer en service pendant les fêtes de fin d’année 2020, le Surface Duo arrive plus tôt que prévu, et beaucoup pensent que tout cela est dû au fait que Microsoft n’a pas pu le retenir plus longtemps en raison du matériel de précédente génération qui est utilisé.

En d’autres termes, étant donné que le Surface Duo est équipé d’un processeur datant de 2019, et qu’il manque des fonctionnalités clés comme le NFC, Microsoft a dû le sortir autant que possible pour éviter que l’appareil ne soit mort à son arrivée en raison d’un matériel obsolète.

Quel que soit le matériel disponible sur le Surface Duo, il est très important d’envisager ce nouveau produit dans une perspective à long terme. Microsoft considère le Duo comme un produit véritablement innovant dont le rôle est de réinventer la productivité mobile.

Alors que le géant du logiciel basé à Redmond a fait une obsession de la productivité ces dernières années, le Surface Duo a un objectif beaucoup plus ambitieux : il veut remplacer complètement un ordinateur. « Je l’utilise en fait comme mon appareil principal. Je ne suis pas sûr d’avoir besoin d’autre chose ! » explique Deepak Menon, lead designer des applications Office.

Techniquement, le Surface Duo est donc l’appareil Android qui a été conçu pour remplacer un PC, ce qui est un peu gênant, car il fonctionne avec un système d’exploitation conçu par Google.

Le dispositif mobile de choix

En d’autres termes, après s’être battue pour mettre un PC sur chaque bureau et faire de Windows le système d’exploitation numéro un sur la planète, Microsoft veut maintenant que les gens restent fidèles à Android. Pour être claire, Microsoft ne veut pas abandonner le PC, mais espère que son Surface Duo sera l’appareil de choix dans les pays où la téléphonie mobile est la priorité.

Cela signifie que Microsoft veut conquérir les marchés où les clients n’utilisent généralement pas de PC, mais restent fidèles à un appareil mobile pour pratiquement tout, du chat avec des amis aux achats. « On pourrait penser que pendant la pandémie, avec autant de personnes à la maison, l’utilisation des appareils mobiles pourrait diminuer — mais de nombreuses données suggèrent le contraire (rien que de début février à fin mars, le nombre d’utilisateurs hebdomadaires de Teams sur mobile a augmenté de plus de 300 %) », explique Jon Friedman, responsable de la conception de Microsoft Office.

« Personnellement, je ne veux pas être dans une pièce ou fixer un écran en permanence. D’autres personnes parlent aussi de leur besoin de se déplacer ou de travailler à l’extérieur. Lorsque j’ai commencé à utiliser le Surface Duo, j’ai pu apporter avec moi une expérience beaucoup plus puissante et productive ».

S’il est assez clair que le Surface Duo a ce qu’il faut pour remplacer un PC pour certaines personnes, cette approche qui consiste à se concentrer autant sur la productivité mobile et à aller chercher les clients dans les pays où la mobilité est la priorité, ramène la question qui était sur toutes les lèvres l’année dernière.

Alors quoi de mieux que de choisir Android ?

Pourquoi Microsoft ne propose-t-il pas le Surface Duo avec Windows 10X, le système d’exploitation qu’il a spécialement conçu pour les appareils à double écran et pliables ? La réponse à cette question, ce sont les applications. Microsoft a besoin d’applications, le Surface Duo a besoin d’applications, et les utilisateurs de tous ces pays ont besoin d’applications. Un appareil comme le Surface Duo qui veut faire d’un PC le second choix de tant de gens a simplement besoin d’un énorme écosystème d’applications et Microsoft n’a tout simplement pas le temps de le construire.

D’un autre côté, Microsoft est parfaitement consciente que le Surface Duo ne coche pas toutes les bonnes cases en matière d’expérience mobile, et c’est pourquoi la société continue d’insister sur le fait que d’autres améliorations sont en cours.

« Le Surface Duo est un appareil de première génération, et nous n’en sommes qu’au début de l’exploration de sa prochaine évolution », conclut Friedman. Si Microsoft apprend de toutes ces erreurs, c’est quelque chose qui reste à voir.

Mots-clé : AndroidMicrosoftSurface Duo
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.