Fermer
Smartphones

Microsoft lancera son Surface Duo le 10 septembre pour 1 399 dollars

Microsoft lancera son Surface Duo le 10 septembre pour 1 399 dollars

Microsoft a révélé pour la première fois qu’il fabriquait un smartphone Android, lui aussi à double écran, lors de son événement « Surface Hardware » au début de l’année dernière. Aujourd’hui, après avoir teasé l’appareil sur les réseaux sociaux au cours des dernières semaines, Microsoft a officiellement lancé le très attendu Surface Duo. Il est proposé à un prix exorbitant de 1 399 dollars, et sera en vente à partir du 10 septembre. À l’heure actuelle, aucune information sur un lancement en France.

Le géant de Redmond avait initialement prévu de lancer le Surface Duo à la fin de cette année, pendant la période des fêtes de fin d’année. Mais, il semble avoir précipité le lancement pour offrir ce qu’il croit être la prochaine génération d’expérience de « productivité mobile ».

« Le Surface Duo est le moyen le plus simple de faire du multitâche en déplacement, en combinant la puissance des expériences Microsoft 365 et l’écosystème complet des applications mobiles Android », explique Microsoft dans un article officiel de son blog. L’entreprise n’a partagé que des éléments de spécification et des informations dans l’article du blog, mais nous en avons déjà une bonne idée.

Le clou du Surface Duo est constitué par les deux écrans de 5,6 pouces, qui sont reliés par une charnière à 360 degrés. Ce sont des panneaux AMOLED avec un ratio 4:3 et une résolution de 1 800 x 1 350 pixels. Vous pouvez évidemment voir les énormes bords en haut et en bas de ces écrans. Contrairement aux smartphones pliables comme le Galaxy Fold de Samsung, le Surface Duo utilise un verre Gorilla Glass, et les écrans sont conçus pour fonctionner de la même manière que plusieurs écrans sur un PC Windows.

Focus sur les écrans

Lorsqu’il est ouvert, le Surface Duo vous offre un « écran PixelSense Fusion » de 8,1 pouces avec un ratio 3:2 et une résolution de 2 700 x 1 800 pixels. Microsoft se vante que l’appareil n’a que 4,8 mm d’épaisseur à l’ouverture, ce qui en fait le périphérique Surface le plus fin à ce jour. Cependant, il pèse plus, environ 250 grammes, que les smartphones plus traditionnels.

Le Surface Duo est absolument époustouflant et minimal dans son état fermé. Il n’y a pas de caméras à l’extérieur de la surface « Glacier White ». Vous n’avez qu’un seul capteur de 11 mégapixels au-dessus de l’écran de droite. La charnière à 360 degrés va vous permettre de l’utiliser à la fois comme caméra arrière et comme caméra frontale. Elle comprendra des modes automatiques pour les faibles luminosités, des captures HDR multi-images, et un « super zoom » jusqu’à 7x. L’enregistrement vidéo 4K et 1080p sera pris en charge à 30 et 60 images par seconde, avec une stabilisation électronique de l’image.

Sous le capot, cet appareil est alimenté par le chipset Snapdragon 855 de l’année dernière (même pas le Snapdragon 865) et comprend 6 Go de RAM, jusqu’à 256 Go de stockage interne.

Microsoft inclut également deux batteries dans le Surface Duo, réparties sous les deux écrans. La capacité totale est de 3 577 mAh. Malgré cela, Microsoft promet une « autonomie d’une journée », ce qui signifie jusqu’à 15,5 heures de lecture vidéo locale, jusqu’à 10 jours de veille et jusqu’à 27 heures de conversation.

L’expérience logicielle

En ce qui concerne l’expérience logicielle, le Surface Duo fonctionne avec Android 10 prêt à l’emploi, mais il a été modifié pour répondre aux besoins de l’expérience sur double écran. Il est doté du Microsoft Launcher, ainsi que de fonctionnalités exclusives telles que l’exécution de deux applications côte à côte, l’extension des applications pour utiliser les deux écrans et des gestes pour déplacer rapidement les applications entre les deux écrans.

Bonne nouvelle, toute application Android fonctionnera sur le Surface Duo sans modification, grâce au choix de deux écrans séparés. « Toute application doit fonctionner », indique Panay, et il était évidemment important de prendre en charge tout ce qui concerne Android dès le premier jour. Les développeurs peuvent également optimiser la présentation de leurs applications pour tirer réellement parti des deux écrans.

Microsoft utilise également des algorithmes pour prévoir comment ouvrir les applications sur différents écrans. « Il y a un algorithme très intelligent qui essaie d’être prédictif », explique Panay. « Si vous êtes sur un écran et que vous invoquez un lien, il remplira l’autre écran ». Microsoft a travaillé en étroite collaboration avec Google sur Android pour le Surface Duo.

La vraie question sera de savoir dans quelle mesure Surface Duo, et les appareils qui lui ressemblent, améliorent la productivité en déplacement, et si deux écrans mobiles sont vraiment nécessaires. Nous verrons ça dans les mois qui viennent.

Mots-clé : MicrosoftSurface Duo
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.