Fermer
OS

Votre smartphone Android est maintenant un détecteur de tremblements de terre

Votre smartphone Android est maintenant un détecteur de tremblements de terre

Les tremblements de terre sont un concept effrayant, notamment parce qu’ils surviennent sans prévenir. Souvent, lorsque vous découvrez qu’un tremblement de terre se produit, il est trop tard pour vous mettre à l’abri. Aujourd’hui, les smartphones Android se transforment en détecteurs de tremblements de terre dans l’espoir de vous donner les quelques secondes dont vous avez besoin pour vous protéger.

Google déploie sa nouvelle détection par étapes. La Californie, en raison de la proximité de sa population avec les lignes de faille, a déjà mis en place un système « ShakeAlert ». Alimenté par plus de 700 sismomètres installés dans tout l’État, ShakeAlert sert déjà de système d’alerte précoce pour la côte ouest.

Désormais, les smartphones Android peuvent s’associer à ShakeAlert, et les notifications d’un tremblement de terre seront directement envoyées aux smartphones. Google a conçu la notification de manière à ce qu’elle soit facile à lire et à mettre en œuvre ; un long texte ne sera pas nécessaire si vous devez agir rapidement.

Malheureusement, toutes les régions sujettes aux tremblements de terre ne disposent pas d’un système de mesure. C’est pourquoi, pour d’autres régions du monde, Google transforme votre smartphone en système de détection des tremblements de terre. Les smartphones sont équipés d’accéléromètres qui peuvent détecter les mouvements soudains.

Si votre appareil Android pense qu’il détecte un tremblement de terre, il enverra des données au serveur de détection des tremblements de terre de Google.

Un service facultatif

Ce serveur récupère les données de nombreux smartphones, grâce à l’omniprésence de périphériques Android. Il compile ensuite les données, suit le tremblement de terre et trouve son épicentre. Pour commencer, Google n’essaie pas tant de prévenir les tremblements de terre que d’en apprendre davantage sur eux et de cartographier les zones touchées.

Avant d’envoyer les notifications, Google doit développer cette technologie. Vous pourrez consulter la rubrique « tremblement de terre près de chez moi » ainsi que des résultats et des informations pertinentes sur ce qu’il faut faire après un tremblement de terre. Google espère pouvoir envoyer des alertes à un plus grand nombre d’États dans les pays au cours de l’année à venir. Le service est facultatif, vous devrez l’activer si vous souhaitez y participer.

Mots-clé : Android
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.