Fermer
Google

Google teste de nouvelles fiches de profil dans les résultats de recherche

Google teste de nouvelles fiches de profil dans les résultats de recherche

Google Recherche vous montre déjà des cartes d’information pour les célébrités, les personnalités connues sur Internet et d’autres choses matérielles. Vous ne voyez pas les fiches de votre meilleur ami ou des créateurs de YouTube que vous aimez suivre ? Google cherche à changer cela aujourd’hui avec l’introduction des « People Cards » en Inde.

En effet, Google teste un nouveau système de profil public créé par l’utilisateur, appelé « people cards », qui permettra aux utilisateurs de créer leur propre profil (comprenant leur emploi, des liens vers leurs plateformes de réseaux sociaux, une brève biographie, et plus encore) qui apparaîtra directement dans les résultats de recherche Google. Ce système est analogue à celui qui permet déjà aux célébrités et aux entreprises d’apparaître. Les nouvelles cartes ne sont testées en Inde qu’en anglais pour commencer.

En décrivant les « People Cards », Google indique dans son blog officiel : « C’est comme une carte de visite virtuelle, où vous pouvez mettre en évidence votre site Web existant ou les réseaux sociaux que vous voulez que les gens visitent, ainsi que d’autres informations sur vous-même que vous voulez faire connaître aux autres ».

Pour créer une nouvelle people card, il suffit de rechercher l’expression « add me to search » (ajoutez-moi à la recherche) en étant connecté à votre compte Google. De là, Google vous amènera à une nouvelle page qui vous permettra de créer la carte. Les seuls champs obligatoires sont le nom, la profession, le lieu et une biographie « à propos », bien que vous puissiez également ajouter des informations sur votre éducation, votre ville natale, des liens vers votre site Web et d’autres réseaux sociaux, et même votre adresse électronique et votre numéro de téléphone (si vous vous sentez à l’aise de les afficher sur une recherche Google accessible au public).

Il est évident qu’avec un système qui permet à n’importe qui de créer un résultat qui apparaîtra dans la recherche Google pour les centaines de millions de clients qui comptent sur le service chaque jour, il y a un grand potentiel d’abus. Il est facile d’imaginer des trolls ou des harceleurs créant de fausses cartes qui apparaissent chaque fois que quelqu’un recherche votre nom ou utilise votre carte personnelle pour donner des informations sensibles, comme votre adresse, votre e-mail ou votre numéro de téléphone.

Uniquement en Inde pour le moment

À cette fin, Google affirme qu’il dispose d’un « certain nombre de mécanismes » pour prévenir le spam et les abus du système. Chaque compte Google n’est autorisé à créer qu’une seule « people card » et doit avoir authentifié son compte avec un numéro de téléphone avant d’être autorisé à créer la carte. Google vous permettra de signaler les cartes contenant de mauvaises informations ou dont vous pensez qu’elles ont été créées par un imposteur, et les utilisateurs pourront supprimer ou modifier leurs cartes quand ils le souhaitent.

Les people cards de Google sont lancées aujourd’hui en Inde. Google n’a pas encore dit si et quand cette fonctionnalité sera disponible dans d’autres régions.

Mots-clé : Google Recherche
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.