Fermer
Apps

Slack accuse Microsoft de comportement anticoncurrentiel dans l’UE

Slack accuse Microsoft de comportement anticoncurrentiel dans l'UE

Mercredi, Slack a accusé Microsoft de pratiques antitrust dans l’Union européenne. Slack a déposé une plainte contre le géant technologique auprès de la Commission européenne, affirmant qu’il utilisait sa part de marché dominante pour pousser les clients vers Microsoft Teams, l’outil de collaboration en ligne de l’entreprise, selon la déclaration officielle de Slack.

En effet, l’entreprise affirme que Microsoft est revenue aux pratiques anticoncurrentielles démontrées lors des « guerres des navigateurs », empêchant certains utilisateurs de retirer Teams des appareils, ainsi que de dissimuler les coûts aux clients de l’entreprise.

Slack prétend que Microsoft a lié Team à la suite Office, forçant des millions de personnes à télécharger l’application et empêchant son retrait. Slack demande au régulateur européen de forcer Microsoft à vendre Teams comme un produit autonome, au lieu de l’intégrer à ses offres groupées Office.

« C’est beaucoup plus important que la confrontation entre Slack et Microsoft — c’est un proxy pour deux philosophies très différentes pour l’avenir des écosystèmes numériques », a déclaré Jonathan Prince, vice-président des communications et de la politique chez Slack, dans l’annonce de la plainte de la société. « Slack propose une approche ouverte et flexible qui aggrave la menace qui pèse sur Microsoft, car elle est une passerelle vers une technologie innovante et de pointe qui concurrence le reste de la pile de Microsoft et donne aux clients la liberté de construire des solutions qui répondent à leurs besoins ».

La Commission européenne doit examiner la plainte de Slack et décider si elle veut poursuivre une enquête formelle contre Microsoft.

Concurrent ou non ?

Pour information, Microsoft Teams a été lancé en 2016 et a maintenant dépassé Slack en termes de nombre d’utilisateurs, atteignant 13 millions. Selon Slack, Microsoft n’aurait jamais obtenu un tel succès si elle n’avait pas lié Teams à sa très populaire suite bureautique Office 365.

Slack a toujours affirmé que Microsoft Teams n’est pas un véritable concurrent, en grande partie parce qu’il se concentre davantage sur les appels vidéo et les réunions. Ce n’est clairement pas vrai, et Slack et Microsoft sont pris dans une bataille pour l’avenir des communications dans le secteur professionnel depuis des mois maintenant.

Mots-clé : MicrosoftSlackTeams
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.