Fermer
Microsoft

Microsoft va définitivement fermer toutes ses boutiques physiques

Microsoft va définitivement fermer toutes ses boutiques physiques

Près de 11 ans après avoir ouvert sa première boutique physique faite de briques et de ciment, Microsoft comptait 83 magasins dans le monde au début de cette année. Aujourd’hui, la société basée à Redmond déclare qu’elle les ferme tous et se concentre plutôt sur les ventes en ligne par le biais du site Microsoft.com existant ainsi que des applications Microsoft Store pour Windows et Xbox. L’entreprise affirme qu’elle est en mesure de toucher plus de « 1,2 milliard de personnes chaque mois sur 190 marchés » grâce à ces canaux en ligne.

Selon The Verge, Microsoft avait prévu de fermer ses boutiques en 2021. Mais la pandémie mondiale liée au COVID-19 semble avoir incité l’entreprise à accélérer ses plans. David Porter, vice-président de la société Microsoft Store, a annoncé ce changement dans un article publié sur LinkedIn. « En regardant vers l’avenir, nous commençons un nouveau chapitre pour le Microsoft Store », a déclaré Porter. « Notre équipe a fait ses preuves en servant les clients au-delà de tout lieu physique. Nous sommes enthousiasmés par la possibilité d’innover dans notre façon de nous engager auprès de tous les clients, d’optimiser nos talents pour un impact maximal et, surtout, d’aider nos précieux clients à réaliser davantage ».

Microsoft a déjà fermé ses boutiques en mars en réponse à la pandémie et au confinement imposé. Et la société n’a encore rouvert aucune de ses boutiques. Il semble qu’elles resteront fermées, bien que Microsoft indique qu’elle prévoit de convertir quatre sites en « Microsoft Experience Centers ». Une fois ce changement effectué, les gens de New York, Londres, Sydney et Redmond pourront se rendre sur place pour voir les dernières technologies de Microsoft, mais ces endroits ne seront plus des boutiques liées à la vente.

Microsoft affirme qu’elle subira une perte de 450 millions de dollars en raison de la fermeture de ses boutiques. Mais l’entreprise ne prévoit pas de licencier ses employés du secteur de la vente. Microsoft a continué à rémunérer son personnel pendant la pandémie, tandis que ces employés ont assumé de nouvelles fonctions d’assistance à la clientèle et dans le domaine de l’éducation, comme la formation des utilisateurs de Microsoft 365 et de Microsoft Teams, entre autres.

Plusieurs volets

À l’avenir, certains de ces employés pourraient continuer à travailler à distance, tandis que d’autres pourraient éventuellement occuper des postes dans les bureaux de Microsoft. Ensuite, l’entreprise s’efforcera de renforcer ses offres numériques et son assistance clientèle virtuelle, notamment en déployant de nouvelles fonctionnalités telles que « l’assistance vidéo à la vente 1:1 ».

En fin de compte, il s’agit donc d’un changement assez important pour Microsoft. Il n’est pas très fréquent de voir une entreprise faire un geste aussi spectaculaire, mais il reste à voir quel impact — s’il y en a un — la fermeture de ces boutiques aura sur l’ensemble des activités de Microsoft.

Mots-clé : MicrosoftMicrosoft Store
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.