Fermer
Microsoft

Microsoft prête à devenir la première entreprise à atteindre une valeur de 2 000 milliards de dollars

La part de marché de Microsoft ne cessera de croître pour atteindre 2 000 milliards de dollars

Microsoft est l’une des premières entreprises à faire autant d’efforts pour les services en ligne, et tout semble porter ses fruits ces temps-ci. Avec un plafond de marché qui avoisine les 1,39 billion de dollars, Microsoft est actuellement l’une des entreprises les plus rentables du monde entier.

Et selon Philip Winslow, analyste chez Wells Fargo Securities, le géant du logiciel ne s’arrêtera pas là, car il continuera de croître et d’augmenter pour atteindre une valeur de marché de 2 000 milliards de dollars à un moment donné au cours des deux prochaines années.

C’est une très bonne nouvelle, car Microsoft pourrait devenir la première entreprise au monde à atteindre une valeur de 2 000 milliards de dollars, devançant même Apple à ce niveau. Le géant technologique basé à Cupertino est quant à elle actuellement l’entreprise la plus précieuse au monde, avec une capitalisation boursière d’environ 1 400 milliards de dollars.

Mais en ce qui concerne Microsoft, Winslow pense que c’est cette poussée en faveur des services dans le cloud qui alimente l’aventure de la société jusqu’aux « premiers » 2 000 milliards de dollars.

En d’autres termes, l’offre de Microsoft en matière de cloud sera encore plus performante qu’elle ne l’est actuellement, et restera donc le principal moteur de la croissance de l’entreprise, à côté évidemment des produits dont l’adoption monte actuellement en flèche, dont Microsoft Teams.

Cloud First

Winslow pense que le cours de l’action Microsoft finira par être fixé à 283 dollars et que la société maintiendra sa croissance de 14 % dans les prochaines années, selon Fool.com, avec 20 % de croissance provenant du seul segment du « intelligent cloud ». Il va sans dire que les services dans le cloud et l’attention accrue portée aux entreprises font partie de la stratégie à long terme de Satya Nadella à la tête de Microsoft, et bien que ce plan ait été considéré à l’origine comme une erreur, tout semble maintenant porter ses fruits.

Il reste à voir si la prédiction de Winslow s’avère exacte, mais pour l’instant, tous les voyants sont au vert pour Microsoft.

Mots-clé : Microsoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.