Fermer
Google

Google fait face à un procès de 5 milliards de dollars pour non-respect du mode « Incognito »

Google fait face à un procès de 5 milliards de dollars pour non-respect du mode « Incognito »

Google fait face à un procès collectif de 5 milliards de dollars aux États-Unis, en raison d’allégations selon lesquelles son navigateur Web Chrome aurait recueilli des informations sur les utilisateurs, même en mode « Incognito ». L’action en justice vise à obtenir au moins 5 000 dollars de dommages et intérêts par utilisateur pour violation des lois américaines sur les écoutes téléphoniques, ainsi que des lois locales sur la vie privée en Californie.

La plainte, déposée auprès d’un tribunal fédéral de San José, en Californie, affirme que Google recueille des données à des fins d’analyse, que les utilisateurs cliquent ou non sur les annonces diffusées par Google et que le navigateur soit réglé en mode « Incognito » ou en mode de navigation privée. « Google suit et collecte l’historique de navigation des consommateurs et d’autres données relatives à l’activité sur le Web, quelles que soient les mesures de protection prises par les consommateurs pour protéger la confidentialité de leurs données », affirment les plaignants.

En bref, conclut-elle, Google doit être arrêté, car elle « ne peut pas continuer à s’engager dans la collecte secrète et non autorisée de données auprès de pratiquement tous les Américains possédant un ordinateur ou un smartphone ».

Selon l’agence Reuters, Google a nié ces allégations, déclarant qu’elle se défendrait vigoureusement contre ces plaintes. Dans une déclaration officielle, Jose Castaneda, un porte-parole de Google a déclaré « Nous contestons vigoureusement ces allégations, et nous nous défendrons vigoureusement contre elles ». Il n’a cependant pas contesté que certains sites Web pourraient encore accéder aux données de navigation même en mode Incognito. « Comme nous l’indiquons clairement à chaque fois que vous ouvrez un nouvel onglet en mode Incognito, les sites Web pourraient être en mesure de collecter des informations sur votre activité de navigation », a-t-il déclaré.

Bien que Chrome ne sauvegarde pas les données de navigation, les cookies et les données du site, ni aucune information saisie dans les formulaires, il avertit toutefois que d’autres personnes peuvent encore avoir une visibilité sur ce que vous regardez. Il peut s’agir de sites Web visités, d’un employeur ou d’une école, ou encore du fournisseur d’accès Internet lui-même. En effet, si Chrome n’enregistre pas d’activité, cette activité n’est pas nécessairement chiffrée.

Pas la potion magique d’un anonymat numérique complet

Il convient de noter ici que si le mode de navigation privée vous donne le choix de surfer sur Internet sans que votre activité soit enregistrée, ce n’est pas la potion magique pour un anonymat numérique complet.

En effet, votre fournisseur d’accès Internet (FAI), le gouvernement ou même certains sites et services en ligne peuvent toujours vous suivre en fonction d’autres identifiants, comme votre adresse MAC (qui n’a rien à voir avec les ordinateurs Apple), votre adresse IP, l’identifiant de l’appareil et d’autres facteurs d’identification.

Mots-clé : Google
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.