Fermer
Technologies

Le CES 2021 va se tenir malgré les préoccupations liées aux événements en personne

Le CES 2021 va se tenir malgré les préoccupations liées aux événements en personne

Le CES 2021 devrait avoir lieu en janvier prochain, les organisateurs du grand salon technologique insistant sur le fait qu’il sera possible d’organiser en toute sécurité un événement en personne malgré le COVID-19. Cette nouvelle information survient alors que l’on craint que la pandémie de coronavirus n’ait pas été suffisamment traitée, en particulier aux États-Unis, où les efforts de distanciation sociale, par exemple, ont été inégaux.

En conséquence, nous avons vu de nombreuses entreprises choisir d’annuler les événements physiques en 2020. Le Mobile World Congress a supprimé son événement de Barcelone au dernier moment en février, et de nombreux salons et événements automobiles ont été rayés du calendrier. Google a mis un terme à sa I/O 2020, et Apple organise son événement WWDC 2020 pour les développeurs entièrement en ligne.

Cependant, la Consumer Technology Association — l’organisme organisateur du Consumer Electronics Show — ne suit pas le mouvement. Si elle affirme que le CES 2021 va « étendre la portée numérique du salon », elle insiste néanmoins sur le fait qu’un événement physique à Las Vegas est approprié.

« Nous travaillons en étroite collaboration avec la communauté de Las Vegas, y compris la Las Vegas Convention and Visitors Authority et les hôtels, pour développer et mettre en œuvre leurs plans de réouverture », a déclaré CTA dans un communiqué. « Nous travaillons également avec les principales associations de l’industrie de l’événementiel, qui développent leurs meilleures pratiques. Et nous veillerons à ce que nos plans suivent les recommandations des experts en santé publique et les normes fixées par les gouvernements fédéral, étatique et local ».

La CTA a également émis six recommandations, notamment le nettoyage et la désinfection réguliers des espaces d’exposition, la distribution de masques et de conseils sur le serrage des mains aux exposants et aux participants, et la limitation des points de contact dans les lieux de manifestation grâce à l’utilisation d’achats sans espèces. La CTA offrira également « un meilleur accès sur place aux services de santé et à l’aide médicale » et déclare qu’elle évaluera les systèmes de balayage thermique sans contact aux points d’entrée des sites.

Quid de la distanciation sociale

Mais le plus grand défi sera peut-être la distanciation sociale. La CTA affirme qu’elle « élargira les allées dans de nombreuses zones d’exposition et fournira plus d’espace entre les sièges dans les salles de conférences et les autres zones où les participants se rassemblent ». Mais, il reste à voir dans quelle mesure cela sera réalisable. Au CES 2020, par exemple, environ 170 000 participants et plus de 4 400 exposants étaient présents, sur une surface d’exposition de plus de 269 000 m², selon le CTA.

L’affluence est une réalité au CES, et l’événement est connu pour son potentiel à attraper la « grippe du CES » des autres participants sur place. Même en faisant le maximum d’efforts, un nombre non négligeable de personnes se déclarent malades après le salon. En effet, il a été suggéré que, bien qu’il ne soit entré dans la conscience du public que plus tard, le COVID-19 aurait pu être un facteur significatif au CES 2020 en janvier.

On ne sait pas encore combien de sociétés la CTA compte inscrire au CES 2021. « De grandes marques se sont engagées pour le salon », a déclaré l’organisation, bien qu’elle n’ait pas confirmé de noms précis. De nombreux acteurs majeurs du secteur de la technologie ont renoncé pour l’instant à tout événement physique, tandis que les constructeurs automobiles ont également mis en veilleuse les événements en personne.

Quid des participants ?

En attendant, il y a la question des participants. Certains qui viendraient normalement au salon chaque année vont sans doute remettre en question cette décision étant donné la pandémie en cours ; d’autres, piqués par le fait de ne recevoir au mieux qu’un remboursement partiel des hôtels et des compagnies aériennes après l’annulation du MWC, vont probablement attendre aux alentours de janvier 2021 pour voir si la CTA réalise vraiment ses projets.

Pour ceux qui souhaitent assister à la conférence en personne, il faut tenir compte de plusieurs facteurs liés au voyage. Les voyages internationaux sont toujours perturbés, car différents pays et régions appliquent des restrictions sur les personnes qui peuvent prendre l’avion. Les périodes de quarantaine obligatoires ajoutent également à la complexité de la situation, puisqu’ils pourraient se retrouver isoler aux États-Unis jusqu’à quatre semaines.

Mots-clé : CES 2021
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.