Fermer
Smartphones

Le Honor Play 4 aura une caméra infrarouge pour prendre votre température

Bien que cela soit un symptôme pour beaucoup de choses, des températures supérieures à la normale ont récemment été considérées comme l’un des signes d’une infection potentielle au COVID-19. Cela a provoqué une forte augmentation de la demande et, par conséquent, une pénurie de lecteurs et scanners thermiques sans contact. Ces appareils ont été principalement distribués aux entreprises et aux lieux publics, mais Honor met cet outil entre les mains du grand public.

Le futur smartphone Honor Play 4 va apparemment se vanter d’une caméra infrarouge qui peut être utilisée comme thermomètre. C’est selon un teaser officiel publié sur Weibo, affirmant que l’appareil peut être utilisé pour prendre la température d’objets, de personnes et d’animaux sans se toucher.

Mais bien qu’alléchant, le smartphone qui n’est pas encore sorti n’utilise aucun matériel ou technologie récemment brevetés et, en fait, utilise un composant qui est présent depuis longtemps sur la plupart des smartphones. Il utilise un capteur infrarouge, presque comme ceux utilisés dans les télécommandes des téléviseurs, pour détecter la chaleur. Bien que les capteurs infrarouges des smartphones aient été utilisés précédemment pour faciliter la reconnaissance faciale et pour les filtres de couleurs froides, il s’agit certainement d’une nouvelle mise en œuvre de la technologie et appropriée pendant la pandémie liée au COVID-19.

Les thermomètres infrarouges autonomes coûtent généralement entre 20 et 50 euros, donc la disponibilité de la fonctionnalité dans un smartphone est certainement la bienvenue. Cela dit, il sera intéressant de voir à quel point les lectures seront précises. La thermographie infrarouge, bien qu’elle ne soit pas aussi précise que les thermomètres, elle est moins invasive et plus sûre à utiliser à distance, ce qui est parfait pour ces jours-ci.

Quoi qu’il en soit, Huawei, la maison mère de Honor, n’a rien donné de plus sur son prochain smartphone, alors espérons qu’il sera à la hauteur de sa médiatisation, et que la fonctionnalité fonctionnera comme annoncé sans aucune anomalie notable.

Toujours pas les services de Google

Pendant ce temps, il convient de noter que après l’embargo américain sur Huawei, la société n’a toujours pas accès aux applications et services Google, ce qui signifie que le Honor Play 4 est toujours susceptible d’être livré sans les applications populaires comme Google Maps, Gmail et Chrome. Il sera également livré sans le Play Store, ce qui signifie que les utilisateurs n’auront pas accès aux millions d’applications et de jeux généralement disponibles sur les appareils Android d’autres fabricants.

Bien sûr, Huawei a lancé ses Huawei Media Services, ou HMS, pour remplacer les applications et services Google sur ses smartphones, et séduit les développeurs avec un package de partage des revenus attractif. Il a également développé ses propres API pour Maps et Cloud, mais pour une grande majorité d’utilisateurs Android en dehors de la Chine, rien de tout cela ne compensera probablement le manque d’applications Google sur ces appareils.

Et le reste des composants ?

Mis à part le capteur thermique IR, la série Honor Play 4 devrait utiliser une puce Kirin 990, lui permettant de se connecter aux réseaux 5G. Il y a également 4 caméras à l’arrière dont les capteurs dépendent du modèle. On ne sait pas encore si le capteur IR sera présent sur les trois ou s’il est réservé uniquement au Honor Play 4 Pro.

C’est un utilitaire assez utile qui sera sans aucun doute un peu gadget, mais Honor aura certainement besoin de ces gadgets, au moins en dehors de la Chine.

Mots-clé : COVID-19HonorHonor Play 4
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.