Fermer
Périphériques

L’ordinateur portable de jeu Omen 15 de HP a un nouveau design épuré

L'ordinateur portable de jeu Omen 15 de HP a un nouveau design épuré

HP vient d’annonce une poignée de nouveaux ordinateurs portables dédiés au gaming, avec une mise à niveau du Omen 15 pouces et un nouvel ordinateur portable Pavilion Gaming de 16 pouces. Dans le cas du Omen, nous verrons une option de configuration AMD rejoindre les processeurs Intel Core standard, tandis que le Pavilion Gaming 16 prendra évidemment sa place comme l’un des rares portables de jeu 16 pouces sur le marché.

En effet, HP a lancé la dernière version du Omen 15, son puissant ordinateur portable de jeu d’entrée de gamme. Vous pouvez choisir un système AMD ou Intel — les deux seront disponibles le 2 juin à partir de 999 dollars, mais évidemment, le prix ne fera qu’augmenter au fur et à mesure de la mise à niveau du matériel. En utilisant toutes les options disponibles sur le site Web de HP, la facture finale s’élève à environ 2 500 dollars. En effet, le prix peut varier énormément en fonction du type de matériel que vous souhaitez.

Il y a quelques mises à jour sous le capot, mais ce que vous remarquerez probablement en premier lieu, c’est le nouveau design du Omen 15. Le produit porte un joli logo en forme de diamant bleu (analogue à celui qui apparaît sur les ordinateurs de bureau Omen de HP). Le repose-poignet est également doté d’une nouvelle conception plus moderne, et l’ensemble est 11 % plus fin que son prédécesseur, avec une épaisseur de 22,5 mm. L’écran de 15,6 pouces est couplé à une nouvelle charnière à 180 degrés.

Selon HP, le nouveau design est destiné à repositionner le Omen comme un PC multifonctionnel, répondant aux besoins des utilisateurs qui souhaitent un ordinateur portable pour le travail ou la navigation ainsi que pour les jeux. C’est un look plus simple et plus sophistiqué que les Omen auxquels nous sommes habitués, et certainement une esthétique qui pourrait mieux s’intégrer dans un bureau ou un café.

Pour ce qui est des autres caractéristiques, vous pouvez le configurer avec un GPU NVIDIA GeForce RTX 2070 Super Max-Q et un CPU Intel Core i7 H-series ou un AMD Ryzen 7 h-series. C’est la première série Omen à proposer une variante AMD, et également la première à proposer deux options de couleur ; le système Intel est disponible en noir, et le système AMD en argent. Vous obtiendrez également jusqu’à 32 Go de RAM (DDR4) et jusqu’à 1 To de PCIe SSD ou de double PCIe SSD supportant le RAID 0. Et vous pouvez choisir un panneau OLED, un panneau UHD à une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz ou un panneau d’une résolution full HD avec une fréquence à 300 Hz.

Pavilion Gaming 16

Si le nouveau Omen 15 attire certainement l’attention des consommateurs avec l’option d’un processeur AMD, le nouveau Pavillon Gamiing 16 pourrait être encore plus excitant en raison de son format. En effet, HP a également annoncé son Pavilion Gaming 16, le premier PC de jeu de 16 pouces de la société. Le 16 pouces est une taille que l’on ne voit pas tous les jours sur les ordinateurs portables de jeu ; HP affirme que son châssis est comparable à celui des autres ordinateurs portables de jeu de 15 pouces grâce à ses bords d’écran extrêmement minces.

Le Pavillon est équipé d’un processeur Core i7 de 10e génération et d’une carte graphique NVIDIA GeForce RTX 2060 Max-Q. C’est également le premier de sa gamme à être équipé du centre de commande Omen préinstallé, qui permet aux joueurs de surveiller leurs performances de jeu en temps réel.

Il semble donc que le Pavillon Gaming 16 ne sera pas aussi performant que le Omen 15, mais HP ayant déclaré que le prix de départ du Pavillon Gaming 16 sera d’environ 800 dollars, on ne s’attend pas à ce qu’il le soit. HP prévoit de commencer à l’expédier d’ici la fin du mois.

Mots-clé : HPOmen 15
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.