Fermer
Smartphones

LG brevette un boîtier OLED pliable qui ressemble au Mate X

LG brevete un boîtier OLED pliable qui ressemble au Mate X

LG pourrait très bien être bientôt la reine des accessoires innovants. En effet, la firme sud-coréenne a été la première à lancer une housse « Quick Window », dotée d’un volet rabattable, et une fenêtre percée dans la coque. En outre, elle a été la première à mettre l’idée du smartphone modulaire à l’épreuve.

Cette année, elle a essayé d’offrir une solution alternative au problème du smartphone pliable avec des étuis qui font office de second écran. Un nouveau brevet révèle maintenant une autre idée, une idée qui utilise également un écran flexible, mais qui n’est pas intrinsèquement liée au smartphone comme le Galaxy Fold.

Le problème que les smartphones pliables comme le Samsung Galaxy Fold et le Huawei Mate X essaient de résoudre est celui de la taille de l’écran. Certaines personnes peuvent vouloir un écran plus grand, mais ne veulent pas vraiment porter une tablette en plus d’un smartphone. Mais bien que les écrans flexibles fournissent une réponse à cette problématique, ils ajoutent également plus de coûts et de risques à l’équation.

Un brevet repéré par LetsGoDigital semble combiner cela avec l’actuelle solution « Dual Screen » de LG. Avec le LG V50 et plus tard le G8X, vous n’avez qu’un deuxième écran quand vous en avez besoin puisque celui-ci est fourni par un boîtier optionnel.

Le brevet donne une tournure unique à cela en faisant en sorte que l’étui ait un écran flexible qui peut s’enrouler autour du smartphone pour protéger à la fois le smartphone et l’écran flexible sensible à l’intérieur.

Un simple brevet ?

L’étui n’a pas toujours besoin d’être fixé au smartphone, et il semble se connecter au côté d’un smartphone LG à l’aide des connecteurs analogues à un étui Type Cover de la gamme Surface de Microsoft. Différentes configurations sont possibles, y compris l’extension de l’écran du smartphone jusqu’à la moitié de l’écran flexible qui est exposé. Ou encore, utiliser l’étui flexible comme seul écran ou combiner les deux.

Bien entendu, il s’agit d’un brevet qui pourrait ne jamais voir le jour, surtout si l’on considère les difficultés de fabrication d’un écran flexible. Cependant, la plus grande considération est de savoir si un tel accessoire sera suffisant pour que les smartphones de LG se vendent bien ou s’il révélera ironiquement à quel point ses smartphones peuvent être ordinaires par eux-mêmes, comme ce qui s’est passé avec le LG G8X ThinQ.

Mots-clé : brevetLG
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.