Fermer
Smartphones

Le Galaxy S11 de Samsung pourrait aussi passer à la reconnaissance faciale avancée

Le Galaxy S11 de Samsung pourrait aussi passer à la reconnaissance faciale avancée

Plusieurs compagnies de smartphones utilisent la reconnaissance faciale avancée comme un moyen de déverrouiller un smartphone. Parmi elles, citons Apple et Google. Aujourd’hui, il semble que Samsung est prête à faire le grand saut et adopter cette technologie de reconnaissance faciale avancée, si l’on en croit de nouvelles informations sur le Galaxy S11.

Cette nouvelle information émane de Max Weinbach, qui a remarqué des lignes de code dans une application de reconnaissance faciale, qui mentionne le Galaxy S11 utilisant la technologie comme un élément fondamental de l’appareil.

« Picasso » est un nom de code pour le Galaxy S11 — nous l’avons entendu de nombreuses fuites, et c’est logique étant donné la tendance de Samsung à donner à ses appareils le nom de peintres et d’artistes (da Vinci était le nom de code pour le Galaxy Note 10). De plus, l’artiste Pablo Picasso était particulièrement connu pour ses portraits, de sorte que l’utilisation de la reconnaissance faciale — du positionnement de votre visage devant la caméra — est thématiquement appropriée.

Les précédents smartphones d’Apple et de Google, comme l’iPhone 11 et le Pixel 4, ont compté sur une reconnaissance faciale avancée, éliminant les capteurs d’empreintes digitales physiques ou sous l’écran que la plupart des autres smartphones Android utilisent.

Mais, la reconnaissance faciale est-elle un bon moyen de déverrouiller votre smartphone ? Il est à noter que la plupart des smartphones (y compris le Galaxy S10) disposent d’une reconnaissance faciale de base pour compléter d’autres moyens de déverrouiller votre smartphone, mais ceux-ci sont basés sur des images 2D, ce qui est moins sûr (mais plus rapide) que les systèmes plus complexes de Apple et Google.

Un risque pour Samsung ?

Weinbach s’empresse de souligner que ce qu’il a trouvé ne prouve pas que la reconnaissance faciale en 3D va arriver sur le Galaxy S11, mais voir Samsung travailler sur cette technologie cela suggère quelques améliorations. Il est important de souligner que même la reconnaissance faciale la plus rapide du marché est toujours beaucoup plus lente que l’utilisation d’un capteur d’empreintes digitales incrusté à l’écran, à l’arrière ou sur le côté, car ils sont plus rapides à utiliser et se trouvent à des endroits sur l’appareil qui les rendent plus naturels à utiliser.

Les capteurs d’empreintes digitales sont également plus sûrs, car les gens ont trouvé assez facile d’utiliser des photos de personnes, ou de personnes endormies, pour déverrouiller un smartphone en utilisant la reconnaissance faciale.

Si le Galaxy S11 utilise la reconnaissance faciale comme principal moyen de déverrouiller votre smartphone, cela signifie que 3 entreprises utilisent la même technologie. Malheureusement, cela ne veut pas dire que les gens aiment ça. Maintenant que trois des plus grands fabricants de smartphones utilisent cette caractéristique, cela pourrait être un signe de ce que l’on va devoir utiliser pour le futur.

Mots-clé : Galaxy S11Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.