Fermer
Smartwatches

La future Pixel Watch pourrait s’attaquer à Apple Watch avec un mode hybride

La future Pixel Watch pourrait s'attaquer à Apple Watch avec un mode hybride

Les spéculations sur une future Pixel Watch de Google existent depuis des mois, en grande partie liées par un mélange d’espoir, de brevets et de fuites. Avant l’événement « Made by Google » de l’an dernier, nous avons appris que l’entreprise avait l’intention de lancer une Pixel Watch. Il est possible que cet appareil ait simplement été retardé d’un an et qu’il arrive. Google a déboursé 40 millions de dollars plus tôt cette année dans le cadre d’un accord avec la société de montres de luxe Fossil, qui, selon un nouveau rapport, a été utilisé pour acquérir des talents clés en ingénierie de la société, ainsi qu’une technologie hybride numérique et analogique intitulée « Diana ».

Google a été fortement critiqué pour son offre peu séduisante pour Wear OS, qui a été largement éclipsé par la Apple Watch. Des rumeurs circulent depuis des années selon lesquelles Google projette peut-être de développer sa propre montre connectée, l’une d’entre elles portant le nom tout à fait officieux de « Google Pixel Watch ». Bien que rien n’ait été confirmé, un nouveau rapport de Wareable a alimenté ces rumeurs.

Le rapport, qui cite des « sources familières avec l’accord », affirme que Fossil s’est « senti sous pression » après l’acquisition de Misfit en 2015 afin de conclure un nouvel accord impliquant sa technologie pour récupérer certaines de ses pertes. L’entreprise aurait approché Google au sujet de cet accord — celui de 40 millions de dollars annoncé plus tôt cette année, affirme le rapport.

Avec l’accord de 2015, Fossil a également obtenu les droits sur une technologie de montre hybride nommée « Diana », construite par Misfit. Aujourd’hui, Dian est le mouvement horloger acquis par Google en janvier.

Une technologie innovante

Comme son nom l’indique, une montre hybride contient des éléments numériques et analogiques. Comparé à une smartwatch à part entière, ce mouvement consomme moins d’énergie. Il existe différentes variantes supposées de Diana, y compris certaines sans écran. C’est à Google de choisir la version qu’il souhaite utiliser. Pour un initié, l’accord était une réelle aubaine pour Google, la technologie de Fossil valant bien plus de 40 millions de dollars.

Et ce n’est pas tout. Comme vous vous en souvenez peut-être, Google a également recruté les employés qui ont créé cette technologie dans le cadre de la transaction. Enfin, l’accord aurait vu 20 ingénieurs clés qui ont travaillé sur cette technologie horlogère passer de Fossil à Google. Les sources ont affirmé que Google était plus intéressé par le talent derrière la technologie que Diana elle-même, mais que la technologie pourrait être utilisée dans une montre connectée de la société, en supposant qu’elle décide d’en lancer une.

Ce que Google veut exactement que l’équipe d’ingénieurs accomplisse n’est pas exactement connu. Néanmoins, il semblerait que les nouvelles recrues travaillent sur la fameuse Pixel Watch que nous pourrions voir le 15 octobre lors de son événement matériel.

Mots-clé : FossilGooglePixel Watch
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.