Fermer
Mobile

La puissante puce Exynos 9825 de Samsung lancée avant le Galaxy Note 10

La puissante puce Exynos 9825 de Samsung lancée avant le Galaxy Note 10

Samsung a annoncé le processeur Exynos 9825, quelques heures avant le lancement du Galaxy Note 10, suggérant que la nouvelle puce serait intégrée dans les nouveaux smartphones de la marque. Successeure de la puce Samsung Exynos 9820, la nouvelle Exynos 9825 est conçue à l’aide d’un processus de fabrication plus petit et plus avancé, pour davantage de puissance et une efficacité améliorée.

Aux États-Unis, les smartphones phares de Samsung intègrent généralement une puce Qualcomm, ce qui devrait être le cas du Galaxy Note 10. Selon certaines rumeurs, Samsung utiliserait plus largement son nouvel Exynos aux États-Unis cette année. Si la puce Exynos 9825 doit être utilisée dans le Galaxy Note 10, il le sera dans des versions vendues en Europe, en Corée du Sud et sur divers autres marchés internationaux.

C’est une puce octa-core composée de deux cœurs Mongoose personnalisés, de deux cœurs Cortex A75 et de quatre cœurs Cortex A55. Samsung a utilisé un nouveau processus de fabrication EUV de 7 nm pour sa puce Exynos 9825. Cela lui permet d’imprimer des circuits plus fins, ce qui permet au processeur d’être plus rapide et plus économe en énergie. Pour la puce Exynos 9820 — utilisée dans certains smartphones Galaxy S10 et S10+ — elle utilisait un processus de fabrication LPP FinFET de 8 nm plus grand.

Quoi d’autre ? La puce Exynos 9825 possède sa propre unité de traitement neuronal (NPU) intégrée pour piloter les applications et fonctions d’intelligence artificielle et de réalité augmentée, le processeur graphique (GPU) Mali G76-MP12 prenant en charge la vidéo jusqu’en 8K Ultra HD et HDR10+, et la puce possède un haut niveau de sécurité. Pour la connectivité, elle dispose d’un modem LTE 4G intégré, mais elle peut également être couplée avec le modem Exynos 510 de Samsung pour la 5G.

Enfin une puce concurrente du Snapdragon ?

Le processeur Exynos 9825 sera en compétition avec le Snapdragon 855 de Qualcomm et le nouveau Snapdragon 855 Plus. Les comparaisons entre la puce Exynos 9820 et Snapdragon 855 ont souvent permis à la puce de Qualcomm d’être plus performante en matière d’efficacité et de puissance, ce que Samsung espère certainement changer avec l’introduction du nouveau processeur.

Le Galaxy Note 10 sera dévoilé lors d’un événement à New York ce mercredi 7 août. Outre sa potentielle utilisation dans le nouveau smartphone, il est fort probable que la Exynos 9825 sera également utilisée dans certaines versions du Galaxy S11, qui viendra en 2020.

Mots-clé : Exynos 9825Galaxy Note 10Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.