Fermer
Périphériques

La gamme AMD Ryzen pourrait forcer Intel à baisser le prix de ses processeurs

La gamme AMD Ryzen pourrait forcer Intel à baisser le prix de ses processeurs

Face à la pression concurrentielle croissante de la gamme de processeurs Ryzen 3000 de AMD bientôt disponible, Intel pourrait réagir en réduisant les prix de ses processeurs de bureau de 8e génération et de 9e génération jusqu’à 15 %.

Un rapport de DigiTimes, bien que non confirmé, suggère que Intel envisage une réduction de prix minimale de 10 % pour faire face à la concurrence de AMD, une décision sans précédent du fait de la réticence historique d’Intel à se faire concurrence sur les prix.

Si l’information est précise, le processeur Intel Core i9-9900K, qui se trouve sur de nombreux PC de jeu haut de gamme, pourrait voir une baisse de prix de près de 50 euros. Les récentes spéculations sur une réduction de prix ne sont pas nouvelles, puisque nous avons entendu dire que Intel allait modifier sa stratégie pour faire face à la concurrence de la gamme rivale d’AMD, Ryzen. Lors de la Investor Day d’Intel le mois dernier, la société a déclaré aux analystes qu’elle abaissait ses estimations de ses marges brutes pour l’année, suggérant ainsi une baisse des prix. Intel a expliqué que la baisse des prévisions de revenus bruts était due à une concurrence plus vive et aux coûts liés à sa transition vers les processus de fabrication de 10 et 7 nm.

Intel aurait également eu du mal à produire suffisamment de puces gravées en 14 nm ces dernières années, et la baisse des prix qui a eu lieu pourrait aider Intel à vendre davantage de processeurs à ses partenaires afin de réduire la demande refoulée créée par les précédentes pénuries. En raison de ces pénuries de pièces, l’industrie des PC s’attend à une baisse des ventes au cours du premier semestre 2019. Selon la publication, les partenaires d’Intel sont déjà au courant de la baisse des prix, mais il n’est pas encore clair si les prix des nouvelles machines reflètent également le coût de la nouvelle puce.

Une réelle concurrence ?

Historiquement, AMD était principalement en concurrence avec Intel sur le prix, mais les nouvelles puces Ryzen basées sur le Zen 2 viennent aussi avec des avancées technologiques que l’on ne trouve pas sur les derniers processeurs Intel Ice Lake de 10e génération. AMD a battu Intel pour atteindre un processus de gravure de 7 nm pour l’architecture Ryzen, et les nouveaux processeurs supporteront également la norme PCI Express 4 plus rapide alors que Intel s’appuie toujours sur le port PCIe 3. Intel et AMD affirment que les derniers processeurs annoncés améliorent au moins 15 % d’instructions par horloge (IPC) par rapport aux précédents modèles respectifs. Le processeur Ryzen d’AMD, basé sur l’architecture 7 nm, sera livré à partir du 7 juillet et le Ryzen 7 3700X à partir de 399 euros.

En réponse au rapport DigiTimes, Intel a répondu à l’enquête de PC Perspective en déclarant qu’il « ne commentait pas les rumeurs ou les spéculations » dans le cadre de la politique de l’entreprise.

Mots-clé : AMDIntelRyzen
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.